Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Mardi 5 Septembre 2006 à 00:00

France Télévisions: les 1ères grilles de rentrée conçues par le nouveau Pdg

Un an après son arrivée à la tête de France Télévisions, Patrick de Carolis estime être en train de tenir ses engagements, en matière de création et de culture, et se dit prêt à signer le prochain contrat d'objectifs et de moyens (COM) avec le gouvernement.

La saison 2006/07 sera celle "de la consolidation de notre stratégie de groupe, entièrement adossée à notre position de leader sur la télévision numérique terrestre, avec nos cinq chaînes et Gulli", a déclaré lundi Patrick de Carolis, Pdg du groupe public, lors de la présentation des grilles de rentrée. France Télévisions comprend France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO, et détient 34% de la chaîne jeunesse Gulli. Le groupe s'estime donc prêt à signer, d'ici la fin de l'année, le prochain COM qui définit le carnet de route du groupe public, jusqu'en 2010.

Les grilles présentées lundi sont les premières élaborées par la nouvelle équipe, entrée en fonction en août 2005. Patrick de Carolis et le vice-président Patrice Duhamel cherchent notamment à accroître la complémentarité entre les cinq chaînes et donnent "la priorité absolue" à la fiction. France Télévisions a consacré 365 millions d'euros à des oeuvres de fiction française en 2006.

Quant à la télé-réalité, "elle n'a et n'aura jamais sa place sur nos antennes", a répété Patrick de Carolis. Sur France 2, des "fictions de société" vont se décliner en séries de six fois 52 minutes, avec par exemple "l'Etat de Grace", où la France est présidée par une femme, qui est enceinte. Les fictions puisent largement dans le patrimoine littéraire (oeuvre de Maupassant, "Guerre et paix"...) et un premier feuilleton d'hiver, "Petits meurtres entre amis", avec Elsa Zylberstein, s'inspire des atmosphères d'Agatha Christie.

Du côté des documentaires, "l'Odyssée de la science" se poursuit tandis que "l'Odyssée de l'histoire" dressera le portrait de personnalités allant de Marie-Antoinette à Jacques Chirac. Pour le divertissement, Nagui présentera "Tout le monde veut prendre sa place" à midi, Jean-Luc Delarue "Toute une histoire" à 13H50, Olivier Minne "Un monde presque parfait" à 17H45 et Stéphane Bern "L'arène de France" en deuxième partie de soirée le mercredi. Michel Drucker ira en région, de manière ponctuelle, présenter une grande soirée consacrée à un artiste (Laurent Gerra, Renaud...).

France 3 a remodelé ses deuxièmes parties de soirée: Frédéric Taddeï animera un magazine culturel "Ce soir ou jamais", diffusé avant et après "Soir 3", qui sera présenté à heure fixe (23H00) par Marie Drucker. Le format 52 minutes sera celui de plusieurs séries "événements" des prochains mois: "L'Affaire Villemin", "Les oubliées" (avec Jacques Gamblin) ou encore "Tombée du ciel". Le feuilleton quotidien "Plus belle la vie" entame sa troisième saison. "Des chiffres et des lettres", passé sur France 3, débute à 17H35 et est suivi de "Questions pour un champion". Des championnats de France d'histoire sont prévus.

Sur France 4 (visible sur la TNT), Antoine de Caunes ira dans les grands festivals de cinéma du monde, matière à une nouvelle émission, "Parfum de cinéma". "Taratata" de Nagui devient hebdomadaire, le vendredi à 20H40. Une soirée hommage à Pierre Desporges est prévue pour novembre et une soirée Bartabas en décembre. France 5 a mis l'accent sur une plus grande lisibilité de sa grille, consacrée notamment aux documentaires, avec un thème par soirée: histoire le lundi, société le mardi, sciences le mercredi...

RFO a elle placé cette nouvelle saison "sous le signe de l'échange et du partage", avec par exemple l'installation en octobre de "Ose", un espace de paroles consacré aux 18/24 ans.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité