Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Dimanche 17 Septembre 2006 à 00:00

Festival de Saint-Tropez: "Vive la bombe!" Prix du meilleur téléfilm

Le Festival de la fiction télévisée de Saint-Tropez a décerné samedi soir le Prix du meilleur téléfilm à "Vive la bombe!", une fiction réalisée par Jean-Pierre Sinapi pour Arte et France 2, qui s'inspire d'une histoire vraie, celle d'un essai nucléaire souterrain dans le désert algérien en 1962 dont seront témoins des soldats français.

Dans ce film, quatre soldats, dont trois appelés du contingent, doivent assurer une zone de sécurité autour d'un point de tir d'un essai nucléaire souterrain dans le désert du Hoggar, en 1962, après les accords de paix. Mais un nuage atomique s'échappe lors de l'explosion et se dirige vers les quatre soldats. Jean-Pierre Sinapi (qui a notamment réalisé le long-métrage "Nationale 7") s'est inspiré d'un fait réel. Les soldats, contaminés, ont été placés au secret pendant neuf mois et n'ont jamais pu obtenir réparation de l'Etat français.

Dans la catégorie séries, genre télévisé en plein renouveau en France grâce au succès des séries américaines contemporaines, "David Nolande" a remporté le Prix de la meilleure série de début de soirée. C'est l'épisode "Peine perdue" --premier épisode de la série-- qui était présenté en compétition. Son réalisateur Nicolas Cuche a remporté le Prix de la meilleure réalisation. Le Prix de la meilleure série diffusée en journée a été remis à la série à succès de M6 conçue par Alexandre Astier, "Kaamelott", pour les épisodes 1 à 7 du Best of. Le jury, présidé par le comédien Victor Lanoux, a remis son Prix spécial au premier épisode de "Turbulences", série produite par Canal+.

Michel Serrault a été choisi pour la meilleure interprétation masculine dans "Monsieur Léon", de Pierre Boutron, qui sera diffusé sur TF1. Il incarne un vieux docteur sous l'Occupation, qui recueille son petit-fils. Cécile Rebboah a reçu le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans "Le sang des fraises", de Manuel Poirier, pour France 2. Elle joue une jeune agricultrice, veuve, qui accueille dans sa ferme des enfants de la DDASS. Les 16 films en compétition à Saint-Tropez étaient pour la plupart inédits et seront diffusés au cours des prochains mois sur les chaînes de télévision.

Voici le palmarès:

- Prix du meilleur téléfilm: "Vive la bombe!" (Arte et France 2)

- Prix de la meilleure série de début de soirée: "David Nolande: Peine
perdue" (France 2)

- Prix de la meilleure série diffusée avant le début de soirée: "Kaamelott:
épisodes 1 à 7 Best of" (M6)

- Prix spécial du jury: "Turbulences" (Canal+)

- Prix de la meilleure réalisation: Nicolas Cuche (pour "David Nolande:
Peine perdue" - France 2)

- Prix de la meilleure interprétation masculine: Michel Serrault (pour
"Monsieur Léon" - TF1)

- Prix de la meilleure interprétation féminine: Cécile Rebboah (pour "Le
sang des fraises" - France 3)

- Prix du meilleur scénario: Claude Scasso (pour "Les Tricheurs: le
tricheur à l'as de carreau" - M6)

- Prix de la meilleure musique: Florence Caillon (pour "Le sang des
fraises" - France 3)

- Prix révélation: Michaël Abiteboul (pour "Turbulences" - Canal+)

- Prix de la contribution artistique (photos et effets spéciaux): "David
Nolande: Peine perdue" - France 2

- Coup de coeur de la meilleure fiction décernée par 12 jeunes du Var (en
partenariat avec le Conseil général du Var): "Monsieur Léon" (TF1)
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public