Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Jeudi 21 Septembre 2006 à 00:00

Fin de mission pour Atlantis et relance de la construction de l'ISS

La navette américaine Atlantis a bouclé jeudi, avec son atterrissage en Floride, une mission orbitale de 12 jours qui marque la reprise de la construction de la Station spatiale internationale (ISS) interrompue depuis 2002.

"C'est de toute évidence un grand jour, les équipes ont accompli un travail fantastique", s'est réjoui Michael Griffin, l'administrateur de la Nasa, lors d'une conférence de presse. "L'achèvement de la Station spatiale, à moitié finie, est une tâche herculéenne", a-t-il concédé. Mais "je suis très confiant que nous serons capables de la terminer d'ici à 2010", comme prévu. M. Griffin a ainsi confirmé le bon état des navettes Discovery et Atlantis. La Nasa a procédé à d'importantes modifications et établi des procédures pour éviter la répétition de l'accident de Columbia en 2003. "Ca fait du bien d'être de retour", a dit après l'atterrissage le commandant de bord d'Atlantis, Brent Jett.

Atlantis et ses astronautes, cinq hommes (dont un Canadien) et une femme, se sont posés comme prévu à 06H21 (10H21 GMT) sur la piste de 4.500 mètres du Centre spatial Kennedy en Floride (sud-est). Le retour d'Atlantis sur la Terre avait été retardé de 24 heures en raison d'une météo défavorable et surtout de la détection par une caméra de la navette d'un objet non-identifié flottant dans la même orbite. D'autres débris flottants à proximité d'Atlantis avaient également été repérés mais tous ont été jugés sans danger pour la navette.

Durant leur mission, les astronautes ont livré et attaché à l'ISS un nouveau module de 16 tonnes, dont une deuxième antenne solaire géante qui permettra de doubler sa puissance électrique. Ces procédures complexes ont requis trois sorties orbitales de plus de 20 heures au total. "L'assemblage de la Station a repris sur de bonnes bases, nous avons beaucoup d'autres missions et elles sont aussi difficiles", a dit Brett Jett. "Atlantis a été une navette géniale. En fait, elle ne nous a posé aucun problème pendant toute la durée de la mission", s'est-il félicité.

"Elle s'est très bien comportée. Ca a été un plaisir de la conduire et c'est un plaisir de revenir à la maison", a-t-il ajouté. Pour John Logsdon, directeur du Space Policy Institute à l'université George Washington, "cette mission très bien réussie est dans un sens historique puisqu'elle relance l'assemblage de la Station spatiale internationale" arrêtée depuis la fin 2002. "C'est une première étape importante dans le long processus pour finir l'ISS qui montre que la Nasa a de bonnes chances d'atteindre cet objectif" de 2010, a-t-il ajouté dans un entretien avec l'AFP.

L'agence spatiale prévoit encore 15 vols pour achever la construction de l'ISS d'ici à la mise à la retraite des trois orbiteurs américains prévue dans quatre ans. Unique avant-poste de l'espace, la Station spatiale, qui aura la taille d'un terrain de football une fois finie, est jugée cruciale pour préparer le retour des Américains sur la Lune d'ici à 2018 et, à plus longue échéance, des missions habitées sur Mars, objectif annoncé par le président George W. Bush en 2004. La prochaine mission vers l'ISS est programmée en décembre avec Discovery pour d'autres travaux de branchements électriques et de reconfiguration complexes, selon la Nasa.

Pour l'agence, le vol d'Atlantis, le troisième depuis la perte de Columbia, représente le deuxième succès consécutif. La mission de Discovery en juillet avait déjà permis à l'agence spatiale américaine de redorer son blason, terni par de multiples reports de vols de navette en raison des défaillances de la mousse isolante recouvrant le réservoir externe.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public