Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Dimanche 1 Octobre 2006 à 00:00

La signalétique du CSA pour les programmes déconseillés au jeune public

Les programmes télévisés déconseillés au jeune public sont signalés sur l'écran du téléviseur par de petites icônes précisant en dessous de quel âge ces émissions risquent de perturber enfants ou adolescents.

Ces signaux (un rond blanc avec un -10, -12, -16 ou -18 inscrit en noir à l'intérieur) sont choisis après "un examen spécifique" des programmes par les comités de visionnage des chaînes de télévision, explique le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), qui peut leur reprocher ces choix après diffusion. Le signal "-10", signifiant déconseillé aux moins de 10 ans, s'affiche quand un programme "comporte des scènes qui risquent de choquer les plus jeunes ou lorsque le sujet abordé risque de les perturber", précise le CSA. Ces programmes ne peuvent pas figurer dans les émissions pour la jeunesse, mais peuvent être diffusés en journée.

Est signalé d'un "-12" tout programme qui "risque de perturber les repères d'un enfant de moins de 12 ans, notamment parce qu'il recourt de façon systématique et répétée à la violence ou évoque la sexualité adulte", indique le CSA. Ce type d'émissions est diffusé essentiellement après 22H00, mais peut toutefois être programmé ponctuellement après 20H30 (les chaînes cinéma et les chaînes de paiement à la séance suivent un règlement différent). "-16" prévient que le programme "risque de perturber les repères des moins de 16 ans, notamment les programmes érotiques ou ceux qui présentent des scènes de violence particulièrement impressionnantes".

Ces émissions doivent être diffusées après 22H30 (là aussi, les chaînes cinéma et les chaînes de paiement à la séance sont soumises à un régime différent). Le signal "-18" est destiné aux films interdits aux moins de 18 ans, ainsi qu'aux programmes pornographiques ou de très grande violence, "réservés à un public adulte averti et qui peuvent nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral des moins de 18 ans".

Le CSA rappelle que "seules certaines chaînes accessibles par abonnement, dont des chaînes cinéma et des chaînes de paiement à la séance, sont autorisées à diffuser ces programmes" déconseillés aux moins de 18 ans, et à condition notamment de mettre en place un système de verrouillage permettant d'éviter que des mineurs y aient accès. Ces programmes ne peuvent être diffusés qu'entre minuit et 05H00 du matin.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public