Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 30 Décembre 2000 à 00:00

Sports «en clair» à la télé : le combat de l'UER

Après la réussite sa plus ambitieuse opération jamais entreprise lors des Jeux de Sydney, l'UER voit son message pour le sport pour tous en clair à la télévision progresser auprès des instances sportives.

«La retransmission des JO de Sydney, l'opération la plus large et la plus complexe jamais entreprise par l'UER a permis aux téléspectateurs européens de recevoir des images des JO d'une qualité hors pair» estime Jean-Bernard Münch, secrétaire général de l'UER. Le CIO a en effet choisi l'UER pour que les téléspectateurs européens puissent recevoir en clair les images TV.

Une volonté affirmée de l'UER puisque son prochain président, Arne Wessberg qui prend ses fonctions le 1er janvier 2001 a déjà commencé à plaider cette cause dès novembre dernier, dans le cadre des Nations-unies, «Nous tous, radiodiffuseurs, fédérations sportives nationales et internationales, Etats et organisations internationales, devons oeuvrer pour que l'accès à la transmission des grands événements sportifs ne soit pas limité.»

Cette volonté de l'UER de permettre aux téléspectateurs de pouvoir accéder directement aux images du sport en général porte ses fruits. Outre les droits exclusifs de radiodiffusion pour l'Europe des JO d'été et d'hiver de 2000 à 2008, l'UER a acquis les droits exclusifs de radiodiffusion pour les championnats d'Europe de natation pour les quatre prochaines années ainsi que les droits de télévision du championnat européen de football EURO 2004.

D'un montant de 800 millions de francs suisses, ce dernier contrat garantit la couverture TV en direct et en clair dans tous les pays européens, des 31 matches de l'EURO 2004. Pour Albert Scharf, président de l'UER, «ce contrat est un signe important en direction du marché, montrant que la télévision en clair reçue par l'ensemble de la société est essentielle pour l'avenir». Auparavant, Albert Scharf avait demandé au CIO de permettre aux radiodiffuseurs de compléter cette couverture traditionnelle par des services en ligne complets : «les radiodiffuseurs qui ont acquis les droits de radiodiffusion doivent pouvoir compléter leur couverture radio et TV par des offres en ligne.

Dans la zone UER plus de 30 langues sont utilisées, elles doivent l'être tant pour les services en ligne que pour les services traditionnels.» L'UER, dont le siège est à Genève, achète les droits de radiodiffusion des événements sportifs pour le compte de ses membres et transmet la couverture sur son réseau Eurovision. L'UER détient les droits pour l'Europe de nombreux événements sportifs majeurs.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution