Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 8 Janvier 2001 à 00:00

"Une fille dans l'azur" sur le porte-avions Foch

TF1 propose ce soir, 8 janvier une fiction à grand spectacle sur le porte-avions Foch avec "Une fille dans l'azur", librement inspirée de la vie d'une femme lieutenant de vaisseau.

Le porte-avions Foch (passé depuis sous pavillon brésilien et rebaptisé "Sao Paulo") a été transformé en gigantesque studio de tournage pour ce film réalisé par Jean-Pierre Vergne avec Claire Borotra dans le rôle principal. Depuis "L'institutrice", la comédienne a pris du galon et de l'assurance. Il en fallait pour interpréter Léa Daumas, sous l'oeil de l'inspiratrice du personnage, Nadine Zanatta-Levet, ancien chef de détachement des hélicoptères Super-Frelon à bord du Foch. Romancée (scénario, adaptation et dialogues de Nicole Jamet et Jean-Pierre Rey), l'aventure de Léa est cependant avant tout l'histoire d'une vocation exceptionnelle. Nadine Zanatta-Levet avait été affectée au printemps 1999 (opérations aériennes sur le Kosovo), à la flottille 33F, mise à l'honneur dans ce téléfilm tourné sur le navire de guerre, alors en service.

Catapultages et appontages des Super-Etendard (entre 8 et 11 tonnes) se succèdent sur le bâtiment de la Marine nationale. Ils sont guidés sur le pont par "les chiens jaunes" alors que les officiers d'appontage assurent la sécurité dans la "corbeille". Lors d'un catapultage, les avions passent de 0 à 250 hm/h en moins de deux secondes et en moins de 50 mètres. Plans spectaculaires, on s'y croirait.

Ce téléfilm pénètre dans le milieu fermé des pilotes d'élite, qui ont tous subi un stage de survie que l'héroine passe avec succès. Récupérer un pilote abattu en territoire ennemi comme ce pilote du F-117, chasseur américain furtif abattu par un missile serbe requiert de la part de ceux qui commandent les Super-Frelon des qualités hors du commun.

Dans cette ville flottante (265 mètres de long) et hermétiquement close de 2.000 hommes, Léa doit oublier qu'elle est femme pour ne se consacrer qu'à sa mission. Le "Pacha", interprété par Bernard Giraudeau, la considère à son arrivée comme "une allumette dans une poudrière". Il lui faut faire ses preuves et le fait de retrouver à bord son amour de jeunesse David (Robert Plagnol) qui, comme elle a fait Navale avant de devenir pilote d'élite sur hélicoptère, ne lui facilite pas la tâche. Mue par la recherche du secret de sa naissance, Léa franchira tous les obstacles.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution