Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Dimanche 29 Octobre 2006 à 00:00

Le Muppet Show renaît de ses cendres

Trente ans après avoir émerveillé des millions de téléspectateurs à travers la planète, TF1 et son animateur fétiche, Sébastien Cauet ressuscitent le cultissime Muppet Show et proposent Le Muppet TV.

Cauet se glissera avec le naturel qu’on lui connaît, dans la peau et la voix de Kermitt, la grenouille. Pascal Obispo et Adriana Karembeu sont les premiers invités des Muppets. Kermitt, Miss Peggy, Statler, Gonzo et les autres. Trente ans qu’ils ont arrêté de faire rire petits et grands. Et voici que TF1 ressuscite cette bande de marionnettes nées de l’esprit de l’Américain Jim Henson, papa également du cultissime Sesame Street. Le Muppet Show, c’est une bande de marionnettes complètement déjantées qui reçoivent des célébrités, pour parler de choses et d’autres. Kermitt, la grenouille, qui entre-temps, a obtenu son étoile sur le fameux Hollywood Walk of Fame, est le directeur d’un théâtre.

Il anime un show hebdomadaire entouré de ses complices : Peggy, la cochonne survoltée, Gonzo le trompettiste gaffeur et Fozzie, l’ours blagueur, sans oublier Waldorf et Statler, les deux critiques intraitables. Annoncée à plusieurs reprises, TF1 a mis du temps pour que le phoenix renaisse de ses cendres. C’est aujourd’hui chose faite. Objectif de cette nouvelle saison des Muppets : « Conserver l’esprit du Muppet Show tout en y intégrant la culture et l’humour d’aujourd’hui,» explique l’animateur à l’origine de ce retour. Ainsi, le Muppet Show de TF1 deviendra une émission de télé-réalité.

Les téléspectateurs verront par exemple les invités en coulisses en train de se faire maquiller. TF1 n’a pas hésité à déployer les grands moyens pour ressusciter ces marionnettes de 15 cm. Une équipe de scénaristes et des décorateurs spécialisés a été constituée ainsi que pour rendre tout son lustre à ces déjantés des années 70. Il faut également, pour l’enregistrement de chaque émission, convaincre les célébrités d’apprendre un texte et surtout de jouer le jeu des marionnettes. Une tâche pas toujours facile. TF1 remplace le théâtre à l’italienne des années 70 par un plateau télé dont on aura plaisir à voir les coulisses. Statler et Waldroft interviendront de la régie.

De nouvelles rubriques sont introduites, comme celle des « Experts » ou une « Muppets Academy », avec Peggy Laroche-Joubert et Kermitt Aliagas. Chaque émission verra défiler deux célébrités aux univers diamétralement opposés : Pascal Obispo/Adriana Karambeu – Bob Sinclar/Elie Semoun, entre autres. Cette série culte anglo-américaine a été sacrée Meilleur série de divertissement en 1978 aux Emmy Awards, entre autres récompenses. Elle peut se targuer d’avoir reçu dans son établissement quelques-unes des plus grandes vedettes de l’époque : Liza Minelli, Raquel Welch, le regretté Christopher Reeves, Peter Sellers ou encore Roger Moore.

De 1976 à 1981, The Muppet Show a proposé cent-vingt épisodes d’une durée de vingt-cinq minutes, avant de revenir en 1984 sous la forme de dessin animé, The Muppet Babies, puis douze ans plus tard sous le générique Muppets Tonight, avec Prince, Michelle Pfeiffer, Sandra Bullock et Daryl Hannah en guest stars. Depuis 2004, les droits sur les Muppets appartiennent à Walt Disney qui les a accordés à TF1. Muppet TV, cette nouvelle version du Muppet Show verra donc Kermitt et ses camarades marionnettes, s’agiter selon la mode et les tendances françaises. On se souvient du Bébête Show imaginé en 1984 par l’incroyable Stéphane Collaro.

Dans cette satire du show, les marionnettes s’appelaient Kermitterand, le clone de François Mittérand et Fozzie était le clone de Raymond Barre. L’émission a été diffusée pendant douze ans sur TF1. Jim Henson, le créateur des Muppets, est décédé le 16 mai 1990. Il restera à jamais le papa de ces immortels marionnettes.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public