Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Lundi 13 Novembre 2006 à 00:00

Hausse de la redevance radio/TV en Suisse: quelle sera la facture ?

Le débat est vif depuis que la SSR a rendu public son «besoin de financement» pour les quatre années à venir, soit une moyenne de 72 millions de francs supplémentaires.

Comparé au 1,1 milliard que la SSR encaisse déjà pour ses 16 chaînes de radio et ses 7 chaînes de TV, ce chiffre équivaut à une hausse de 6,5% de la redevance. Tout le monde s'est mis à parler des ménages suisses qui vont voir passer leur facture passer de 450 à 480 francs environ. Les dirigeants de la SSR minimisent ce chiffre pour mieux justifier la hausse - «2.50 fr. par mois par foyer, cela ne me semble pas totalement déraisonnable», explique Gilles Marchand, directeur de la TSR, dans l'interview qu'il a accordée au «Matin dimanche». Le ministre de tutelle du service public, Moritz Leuenberger, s'est risqué à juger «considérable» la hausse demandée par la SSR.

Allant d'un «inadmissible» (UDC) à «demande à voir» (PRD, PDC et PS), les dirigeants des partis gouvernementaux ont pour leur part jugé l'affaire si importante qu'elle est à l'ordre du jour de leur rencontre avec le Conseil fédéral, vendre prochain. Le débat s'échauffe, l'heure de la décision approche - elle revient au seul Conseil fédéral d'ici au mois de février 2007 - mais personne n'a toujours posé sur la table la véritable facture qui nous guette. Après une enquête dans les tréfonds de la comptabilité fédérale et les dédales de la nouvelle loi sur la radio et la télévision, le «Matin dimanche» est en mesure de révéler que la hausse totale qui menace les foyers n'est pas de 6,5% mais de presque 10%, soit une redevance annuelle radio-TV frisant les 500 francs.

D'où vient alors la différence? De la loi, oui, la loi qui oblige désormais à distribuer 4% de la redevance aux diffuseurs privés (radios et TV locales) contre 1% aujourd'hui. Dès avril 2007, les privés encaisseront 33 millions de subventions supplémentaires. Ce qui fait une augmentation d'environ 3%. Ajoutés aux 6,5% demandés par la SSR, le cumul fait bien grimper la redevance à presque 500 francs par ménage. «Votre base de calcul est juste, confirme Bernhard Bürki, porte-parole de l'OFCOM. Mais c'est le Conseil fédéral qui tranchera». Pour les dirigeants de partis, cela fait peu de différence...

Le matin on line
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public