Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Vendredi 8 Décembre 2006 à 00:00

Interrogation sur le succès du 20e Téléthon après les critiques catholiques

Le coup d'envoi du 20ème Téléthon sera donné vendredi à 18h50 sur France 2, mais les critiques de responsables catholiques visant la recherche sur les cellules souches embryonnaires laissent planer une interrogation sur le montant des dons collectés.

Les 30 heures de direct de ce rendez-vous caritatif seront lancées depuis le Trocadéro à Paris par ses deux parrains 2006, les acteurs Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte entourés de petits malades. En 2005, l'opération avait permis de recueillir 104,1 millions d'euros au bénéfice de l'Association Française contre les Myopathies (AFM). En 2004, la barre des 100 millions d'euros avait pour la première fois été franchie: 104,7 millions d'euros avaient ainsi été rassemblés. Mais cette année, des responsables catholiques ont soulevé la controverse en parlant de "stratégie eugéniste" du Téléthon et en critiquant la recherche sur les cellules souches, faisant valoir que l'embryon humain ne peut être matériau de laboratoire.

Rendues possibles par la loi de bioéthique d'août 2004, ces recherches visent à tester de possibles molécules thérapeutiques pour les maladies de Huntington et de Steinert, puis la mucoviscidose ensuite. Elles doivent s'effectuer sur des cellules multipliées à l'infini en laboratoire après avoir été prélevées sur des embryons issus de la fécondation in vitro, que leurs géniteurs, non désireux de les utiliser, ont donné à la recherche. La recherche sur les cellules souches embryonnaires n'est qu'un des 400 programmes financés par l'AFM, programme qui a reçu en 2006 environ 1,5% des sommes collectées par le Téléthon, soit 1,5 million d'euros.

Ces derniers jours, de nombreuses voix se sont élevées pour soutenir le Téléthon, et notamment celle du président Jacques Chirac. "Le législateur a autorisé les recherches sur les cellules embryonnaires (...) C'est dans le strict respect de cette loi (...) que le Téléthon agit, à juste titre", a-t-il dit appelant au "dialogue". Du côté de France Télévisions, "on espère que les donateurs vont comprendre que, s'il y a un problème, il ne faut pas le traiter à chaud, la veille de l'événement. Il s'agit plutôt d'un débat sur des questions d'éthique extrêmement compliquées", a déclaré à l'AFP Philippe Baudillon, directeur général de France 2.

Vendredi soir, les spécialistes santé des chaînes seront d'ailleurs présents sur le plateau pour expliquer "les enjeux de l'opération", rappeler que "le programme de l'AFM sert également à des recherches qui ne sont pas liées stricto sensu aux cellules souches", a-t-il souligné. Mais le 20ème Téléthon se veut aussi une fête. France 2 et France 3 installeront leurs caméras à Paris pour les soirées, et à Montpellier samedi après-midi. Les deux chaînes relaieront alternativement les quelque 22.000 manifestations organisées dans tout l'Hexagone et diffuseront la vingtaine de reportages tournés spécialement.

Sophie Davant et Nagui conduiront ce marathon audiovisuel et recevront de nombreux artistes, dont Yannick Noah, Lara Fabian, Pascal Obispo, Olivia Ruiz, Yann Tiersen, Axel Red, Renaud ou encore la troupe du Roi Soleil. Une grande soirée de clôture se déroulera depuis le Trocadéro samedi. Les téléspectateurs pourront effectuer leurs dons par téléphone en tapant le 3637, sur internet (www.telethon.fr, www.france2.fr, www.france3.fr), par minitel 3615 TELETHON ou par courrier à l'AFM Téléthon (BP 1033 - 16001 Angoulême Cédex).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public