Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Jeudi 7 Décembre 2006 à 00:00

France 24 fêtée sur les Champs-Elysées et place de la Concorde

Plus de 2.000 invités, ministres, artistes ou personnalités des médias, ont accueilli par une ovation et de longs applaudissements les premières images de France 24, la chaîne française d'information continue, lors d'une fête de lancement dans les jardins des Tuileries. Les passants sur les Champs-Elysées et place de la Concorde ont été associés au lancement de la chaîne qui veut aussi promouvoir l'art de vivre à la française, grâce à une batterie d'une dizaine d'écrans géants. Pour la circonstance, le logo de France 24 et les premières images ont été projetées sur les façades de l'Assemblée nationale, illuminée au couleurs de la chaîne, et du Musée de la Marine. "L'Assemblée nationale aux couleurs de France 24 est un symbole fort témoignant de la volonté de la représentation nationale de s'associer à cette chaîne qui va donner le regard de la France à l'étranger", a indiqué à l'AFP le président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré. Dans le jardin des Tuileries, une impressionnante tente pyramidale en toit cristal accueillait les invités dont le Premier ministre Dominique de Villepin et plusieurs de ses ministres dont Philippe Douste-Blazy (Affaires étrangères), Renaud Donnedieu de Vabres (Culture et Communication), Catherine Colonna (Affaires européennes), Brigitte Girardin (Coopération), Brice Hortefeux (Collectivités territoriales). Le président du CSA Dominique Baudis, le député maire d'Issy les Moulineaux -- où sont installés les studios de France 24 -- André Santini, les anciens ministres Roland Dumas et Jacques Toubon, les comédiennes Marisa Berenson et Line Renaud, les cinéastes Yves Boisset, Alexandre Arcady, Jacques Perrin et Elie Chouraqui, le photographe Yann Arthus-Bertrand, le président d'Europe 1 Jean-Pierre Elkabbach, le président de l'AFP Pierre Louette ou encore l'ancien président de France Télévisions Marc Tessier, ont assisté également au lancement de la chaîne d'info continue. Les 24 secondes avant l'ouverture de l'antenne par le PDG de la chaîne Alain de Pouzilhac ont été marquées sur les Champs-Elysées par autant de rayons lumineux bleus, retransmis sur les écrans géants. Les premières images de direct ont été longuement applaudies, ainsi que la fin du premier journal de France 24. Après avoir rejoint le Jardin des Tuileries, Alain de Pouzilhac a salué au micro "le milliard d'internautes", premiers téléspectateurs potentiels de France 24. Le président de la chaîne internationale était au côté de Gérard Saint-Paul, directeur général chargé de l'information et de Patrick de Carolis, président de France Télévisions et du conseil de surveillance de France 24, tandis qu'aucun haut dirigeant de TF1, l'autre grand partenaire de France 24, n'a été aperçu au cours de la soirée. Affirmant "la volonté farouche de réussir" de ses équipes, Alain de Pouzilhac a souligné les trois valeurs que la chaîne française compte véhiculer: "diversité, sens du débat et art de vivre". "Ce qui arrive ce soir est formidable !", a-t-il dit lancé devant les invités.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public