Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Mercredi 27 Décembre 2006 à 00:00

Communications perturbées en Asie après un puissant séisme à Taiwan

Les communications rencontraient de sérieuses perturbations, mercredi, dans une grande partie de l'Asie de l'Est au lendemain d'un puissant séisme au large de Taiwan qui a fait deux morts et endommagé des câbles de transport de données.

"La circulation des données vers Taïwan, la Corée, le Japon et les Etats-Unis, est affectée", a indiqué un porte-parole de PCCW, le principal opérateur hongkongais de téléphonie fixe. Le réseau internet risque d'être congestionné au cours des prochains jours, a-t-il averti. Plusieurs câbles sous-marins ont été endommagés au cours de tremblements de terre successifs survenus la veille au large de Taïwan et dont le plus violent a atteint une magnitude de 7,1 sur l'échelle ouverte de Richter.

Les dégâts ont également affecté les télécommunications et les connexions l'internet au Japon. "Nos clients ont du mal à effectuer des appels internationaux et à transmettre des données", a expliqué Satoru Ito, un porte-parole de l'opérateur de télécommunications japonais KDDI. La première compagnie téléphonique nippone NTT a également indiqué qu'elle était en train d'évaluer l'étendue des dégâts. La Bourse de Tokyo, seconde place financière après New York, fonctionnait cependant normalement.

Des coupures de réseau ou des ralentissement sur la Toile ont également été constatés à Singapour et dans plusieurs régions de Chine où les liaisons avec l'étranger ont été les plus touchées, selon l'agence officielle Chine Nouvelle. Le premier séisme sous-marin a frappé mardi soir au large de Taïwan à 20H26 locales (12H26 GMT) avec un épicentre localisé à 23 km au sud-ouest de Hengchun (sud) et un hypocentre à 22 km de profondeur.

Elle a été suivie par une série de secousses dont la plus forte mesurait 6,2 sur l'échelle de Richter. Une réplique d'une magnitude de 5,9 s'est produite mercredi à 10H30 locales (0H30 GMT) dans la région la plus affectée de Pingtung (sud) où les secours fouillaient toujours mercredi les décombres, selon les services de météorologie locaux. Un homme de 34 ans et sa soeur de 36 ans ont été tués dans l'effondrement d'un bâtiment dans le canton de Pingtung (sud). Quarante deux personnes ont été légèrement blessées, selon les secours qui recherchaient toujours mercredi d'éventuelles victimes.

Le séisme, qui a déclenché une brève alerte au tsunami, est survenu deux ans jour pour jour après le raz-de-marée de la fin 2004 qui avait fait plus de 220.000 morts ou disparus dans l'océan Indien. Des scènes de panique ont été observées sur les côtes vietnamiennes après la diffusion d'une alerte au tsunami demandant l'évacuation de plus de 1.500 kilomètres de côtes, ont indiqué mercredi journaux et responsables locaux. La ville de Danang a été le théâtre de scènes d'affolement. "On regardait la télévision quand ils ont interrompu les programmes et diffusé l'alerte. Tout le monde dans la famille a paniqué", a indiqué Tiet, une femme de 40 ans.

"Quelques minutes plus tard, les autorités nous ont demandé de partir." Le calme est revenu en milieu de nuit. Le séisme de mardi, le plus puissant observé à Taïwan depuis un an, a également été ressenti à Hong Kong. Situé à la jonction de deux plaques tectoniques, Taïwan est régulièrement secoué par des tremblements de terre. Le plus violent séisme qui a frappé l'île était d'une magnitude de 7,6 degrés et a fait quelque 2.400 morts en septembre 1999.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité