Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 20 Janvier 2007 à 00:00

Big Brother : les téléspectateurs éliminent la femme accusée de racisme

Les téléspectateurs britanniques ont évincé vendredi soir la participante de l'émission de télé-réalité Celebrity Big Brother à l'origine des propos les plus durs à l'encontre d'une ravissante actrice indienne, alors que la polémique continuait en Inde et en Angleterre.

La chaîne de télévision Channel 4 a annoncé en direct vendredi vers 21H30 GMT, en fin d'émission, aux colocataires de la maison Big Brother que le public avait choisi d'éliminer Jade Goody, 25 ans, rendue célèbre par sa précédente participation à la version grand public de Big Brother. La jeune femme, qui a écrasé quelques larmes après la brève annonce, a recueilli 82% des votes pour son élimination, selon la chaîne de télévision Sky News. Les téléspectateurs lui ont préféré l'actrice bollywoodienne Shilpa Shetty, 31 ans, qui s'est montrée héroïque face aux agressions verbales répétées de plusieurs de ses colocataires, Jade Goody en tête. Cette dernière était devenue pour la presse populaire "le visage de la haine".

Le résultat semblait couru d'avance : le quotidien britannique le plus vendu du pays, le Sun, a appelé vendredi ses lecteurs à voter pour l'éviction de Jade Goody, expliquant qu'il était urgent de "restaurer la réputation endommagée du pays". A des milliers de kilomètres de là, le ministre des Finances Gordon Brown, que la polémique a poursuivi à chaque pas de son premier voyage en Inde, a déclaré à mots couverts qu'un vote favorisant Shilpa montrerait que "la Grande-Bretagne est un pays de tolérance et d'équité". La jeune femme, en théorie coupée du monde, a affirmé jeudi qu'elle ne se sentait pas victime de racisme, mais la controverse ne montrait aucun signe d'apaisement vendredi.

Le total des plaintes adressées à l'Ofcom --autorité indépendante régulatrice des médias britanniques-- a grimpé à environ 40.000. Depuis le début de l'émission quotidienne le 3 janvier sur Channel 4, Shilpa s'est vue tour à tour traiter de "chienne", de "c...e" par ses colocataires, avec lesquels elle vit dans un petit appartement où tous sont filmés 24 heures sur 24. Les femmes, surtout, ont critiqué sa façon de cuisiner, mis en doute son hygiène, l'ont surnommée "l'Indienne", la "princesse", ou encore, dernière trouvaille en date de Jade Goody, "Shilpa Popodum" (du nom d'une sorte de galette indienne). Cris, hurlements et larmes ajoutent au malaise de certains téléspectateurs, dans un pays où vivent des centaines de milliers de personnes d'origine indienne.

Vendredi le président de la Commission pour l'égalité des Droits, Trevor Phillips a dénoncé un "mélange toxique de conflit de classe, d'ignorance et de bigoterie raciale", qui selon lui "fonctionne comme un miroir de notre societé, dans lequel nous n'aimons pas ce que nous voyons." En Inde, le sujet enfièvre les courriers des lecteurs et les forums internet. "Les remarques racistes lancées contre Shetty sont non seulement une insulte envers elle mais aussi envers l'ensemble de la communauté indienne", écrivait ainsi un lecteur ulcéré, Gurpreet Singh, dans le journal The Hindu. Des effigies des producteurs de Channel 4 ont même été brûlées au Bihar (est).

La tempête a conduit le principal sponsor de l'émission Carphone Warehouse à annoncer jeudi qu'il se retirait, un manque à gagner de 3 millions de livres (4,5 millions d'euros). Et sous la pression, Channel 4, qui n'a pas à ce jour l'intention de suspendre l'émission, a annoncé qu'elle donnerait à des organisations caritatives tous les profits émanant des appels des téléspectateurs vendredi soir, facturés 50 pence (80 centimes d'euro) l'unité. Un journal avait calculé qu'en cas de mobilisation record, la chaîne aurait pu gagner deux millions de livres (environ 3 millions d'euros).

Elle peut déjà se féliciter d'avoir vu l'audience de Big Brother monter en flèche ces derniers jours, à plus de 5 millions de téléspectateurs, contre 2,8 la semaine dernière.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution