Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 13 Février 2007 à 00:00

L'AFP lance AFPTV, un service vidéo international en anglais et français

L'Agence France-Presse (AFP) a lancé mardi sur le marché international AFPTV, un service d'actualité vidéo en français et en anglais, qui vient compléter son offre existante sur la France, afin de séduire chaînes de télévision et nouveaux médias.

AFPTV va diffuser des images 365 jours par an avec une moyenne de 150 sujets d'intérêt international par mois et 400 sujets sur la France. "On veut continuer à être en contact avec le spectateur, le consommateur, le citoyen sur tous les médias qu'il utilise, par tous les canaux qui le touchent", a expliqué le Pdg de l'AFP Pierre Louette, lors d'une conférence de presse. Le service international, qui sera ultérieurement disponible en arabe et en espagnol, est élaboré à partir de 10 points de production hors de France: Varsovie, Istanbul, Bagdad, Le Caire, New-Delhi, Bangkok, Pékin, Nairobi, Rio de Janeiro, ainsi que Washington courant 2007. Les journalistes rayonneront sur plusieurs pays.

Alors que les deux autres grandes agences mondiales, AP et Reuters, ont lancé ce type de service "il y a une dizaine d'années", l'AFP se positionne comme un service "complémentaire", a expliqué M. Louette. "L'idée, ce n'est pas de se doter d'une couverture totalement exhaustive", mais d'avoir des "priorités éditoriales", "d'aller là où, parfois, les autres ne vont pas, de faire la différence par la recherche d'angles", a-t-il indiqué. Dans cette optique, AFPTV propose trois catégories de sujets, d'une durée d'1 minute 30 à 2 minutes: des sujets d'actualité ("news"), des sujets d'investigation et des sujets "faits de société/art de vivre" ("features/lifestyle").

Ce nouveau service international vient compléter l'offre vidéo de l'AFP, créée en 2001 sur la France, qui compte désormais sept bureaux de province et un bureau parisien. Contrairement à la stratégie déployée à l'international, la couverture française est axée principalement sur les grandes dominantes de l'actualité. Début janvier a également été lancé un "mini-journal" en images, livré chaque jour à 18H00 à destination de portails internet, de téléphones mobiles ou de chaînes régionales et thématiques. Le service vidéo de l'AFP, qui compte 40 journalistes, a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros, sur un chiffre d'affaire total pour l'AFP de 260 M EUR.

Il compte "40 à 50" clients, dont des chaînes de télévision (France 24, TV5 Monde, Canal+, BFM TV), des portails et des sites internet (Orange, Yahoo, Lemonde.fr). "L'objectif est d'arriver à un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros assez vite", a indiqué M. Louette soulignant que l'activité était "assez proche de l'équilibre". Pour diversifier son offre d'images, l'AFP compte aussi développer des partenariats ou des systèmes d'achat, à l'instar du partenariat lancé avec Paris Modes sur les défilés. L'agence est proche de signer un accord avec "un network américain qui va nous permettre de récupérer ses images et de les diffuser en France et en Europe", a indiqué le Pdg.

L'AFP va également distribuer à une quarantaine de ses journalistes des téléphones-caméras pour produire des images de qualité internet et travaille sur l'ouverture "d'ici l'été ou septembre prochain" d'un grand site qui permettra aux internautes de "déposer des images" lorsqu'ils seront témoins d'événements. "On verra si certaines images sont utilisables et si on a envie de les utiliser ou pas", a indiqué M. Louette, précisant que la question de la rémunération des internautes "n'était pas arrêtée".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution