Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 28 Février 2007 à 00:00

Il y a 20 ans mourrait TV 6...

TV6, première chaîne de télévision musicale française, commence à émettre sur le nouveau sixième réseau hertzien le 1er mars 1986.

Fidèle à sa cible, elle se surnomme la plus jeune des télés et est entièrement dédiée aux musiques actuelles. Après les élections législatives de mai 1986 remportée par la droite, François Léotard, nouveau Ministre de la Culture du nouveau gouvernement de Jacques Chirac, décide de réattribuer cette chaîne. A cette fin, la CNCL, qui a succédé à la Haute Autorité de la communication audiovisuelle, fixe le 15 janvier 1987 les obligations générales et particulières des "télévisions hertziennes nationales privées en clair" par les décisions n°87-1 et 87-2.

Le 2 février 1987, le décret n° 87-52 résilie le contrat de concession de la sixième chaîne et les 25 et 26 février 1987, la CNCL attribue le sixième réseau à la société Métropole Télévision créée par la Lyonnaise des Eaux alliée à la CLT, au producteur Marin Karmitz (MK2) et au groupe de presse Amaury. Johnny Halliday, Eddy Mitchell, Serge Gainsbourg et d'autres, interpellent en vain le gouvernement pour tenter de sauver TV6. Il y a 20 ans le 28 février 1987, TV6, dont la concession d'un an n'a pas été renouvelée, diffuse sa dernière émission depuis le plateau de l'émission Tam Tam en présence de nombreux artistes et de tous les animateurs de la chaîne (Frédéric Derieux, Smicky, Childeric Muller, Isabelle Duhamel, et Jean-Luc Delarue qui porte une pancarte "y’en a qu'une, c'est la 6").

Le programme s'achève par un clip parodiant Star Wars dans lequel Darth Vador (symbolisant le nouveau gouvernement de droite Chirac/Balladur) se félicite de la victoire de l'Empire (le groupe Lyonnaise des Eaux/Suez) sur la rébellion (TV6 propriété de Publicis/NRJ) et explose la planète TV6... qui n'aura vécu qu'un an.

‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution