Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 13 Mars 2007 à 00:00

La Chine dévoile un nouveau programme spatial

Le gouvernement chinois a dévoilé récemment un plan spatial ambitieux qui inclut le lancement du premier satellite astronomique du pays et une coopération internationale plus vaste.

Le satellite astronomique, qui sera développé par des scientifiques chinois pour le lancement en 2010, portera « un télescope de modulation de rayons X durs », selon le programme spatial publié le 12 février par la Commission scientifique, technologique et industrielle de défense nationale pour le 11ème Plan Quinquennal (2006-2010). Le projet aidera les scientifiques chinois à faire des percées dans la recherche sur la physique des trous noirs et d'autres domaines, puisque les Rayons X durs proviennent généralement de zones proches des trous noirs, selon les experts.

Le programme précise aussi que le télescope devrait être précédé par le lancement en 2009 pour des raisons scientitiques du satellite récupéré Shijian-10. Le document comprend trois projets de coopération internationale qui seront mis en oeuvre durant l'actuel Plan quinquennal. Ces derniers incluent une mission non-pilotée commune avec la Russie pour Mars qui en ramènera non seulement des échantillons mais permettra d'atterrir sur l'une des minuscules lunes de la planète rouge, a déclaré en août dernier Ye Peijian, scientifique en chef à l'Institut de recherches chinois de Technologie Spatiale.

La Chine et la Russie travailleront aussi sur le projet WSO/UV (World Space Observatory/Ultraviolet). Un autre projet de coopération internationale est le SMESE (Small Explorer for Solar Eruptions), une mission sino-française qui consiste à observer les émissions solaires ainsi que les éjections de masse coronales (CMEs) lors du prochain maximum solaire en 2011. Le plan n'a pas encore fixé de calendrier pour les trois projets. Selon le plan, la Chine se concentrera sur l'innovation et le développement durable de la science spatiale pour mieux servir l'économie et la sécurité nationales et aider à faire de la Chine « un pays innovateur ».

Le gouvernement mettra en place un système de sélection « ouvert et juste » des projets scientifiques, et « des sources multiples » sont encouragées à financer dans de tels projets, selon le plan. La sortie du plan coïncide avec les sessions annuelles de l'Assemblée populaire nationale (APN) et de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) actuellement en cours à Beijing. Huang Chunping et Qi Faren, membres du Comité national de la CCPPC, ont dit la semaine dernière que le pays lancerait une navette spatiale pour la lune cette année et mettrait en oeuvre une exploration spatiale en 2008.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution