Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 15 Mars 2007 à 00:00

La vidéo partagée s'empare du web et l'achat en ligne gagne du terrain

La vidéo a conquis le web en France en 2006 et le e.commerce a gagné du terrain, avec une forte poussée, de +75% sur un an, du nombre de visiteurs des sites vidéo, et de 32% des acheteurs en ligne, selon une étude de Médiamétrie .

Après le e-mail, la vidéo est en passe de devenir le prochain "service tueur" (killer application), ou service phare, de l'internet, a déclaré à l'AFP Benoit Cassaigne, directeur du département Internet et téléphonie mobile à l'institut de mesure d'audience des médias. Selon lui, "l'explosion de la vidéo partagée, la tendance la plus spectaculaire de 2006", est liée au double phénomène de web participatif et communautaire et de la créativité audiovisuelle. Des sites comme Dailymotion et YouTube qui n'existaient quasiment pas en 2005, avec respectivement des audiences de 169.000 et de 325.000 en France en janvier 2006 comptaient plus de 3 millions et près de 3,6 millions de visiteurs uniques par mois onze mois plus tard, a ajouté M. Cassaigne.

L'explosion "inattendue", selon lui, de la vidéo-cinéma et du partage de vidéo qui touchent 11 millions d'internautes est liée à la progression du taux d'équipement, la plus forte depuis 2003, et à l'accélération de la connexion en haut débit qui permet un échange de contenus plus rapide. Au 4e trimestre 2006, la France comptait en effet plus de 14 millions de foyers équipés d'un micro-ordinateur et plus de 28,6 millions d'internautes soit près de 2,5 millions de plus qu'en 2005. Sur la période, 9,5 millions de foyers étaient connectés en haut débit, soit 83,8% des foyers ayant accès à internet. La radio sur internet fait également une avancée, en streaming (direct) mais surtout en différé puisque 7,7 millions d'internautes (+22%), assidus ou occasionnels, écoutent désormais la radio en ligne, avec une écoute croissante de programmes en différé (+8,7%).

Autre grande tendance de 2006, l'achat en ligne élargit sa cible, notamment aux 35 ans et plus, et se démocratise. Un tiers des Français et les deux tiers des internautes (17,6 millions) avaient effectué un ou plusieurs achats en ligne en décembre 2006. Parmi les cyberacheteurs, les 35 ans et plus progressent de 52% par rapport à 2005, probablement grâce au bouche à oreille, à la sécurisation des systèmes de paiement et à une simplification de l'ergonomie des sites marchands, selon M. Cassaigne. Parmi les acheteurs en ligne, les catégories socio-professionnelles dites inférieures progressent fortement avec un bond de 46%, précise l'étude. Les usages sur le Net 2006 ont aussi renforcé les tendances du web participatif et collaboratif, avec les blogs, les forums et le phénomène des wikis (élaboration de pages internet collectives).

Parmi les internautes assidus (connectés au moins une fois par semaine), huit sur dix participent au web 2.0, en apportant du commentaire et déjà un sur trois est créateur de contenus. Pour renforcer cette tendance, "loin d'être mort", le blog fait au contraire une forte avancée sur le web participatif, selon M. Cassaigne, puisque le nombre de blogueurs (4 millions d'internautes), a progressé de 90% en 2006, et a plus que doublé chez les plus de 25 ans. Dans le web contributif, l'encyclopédie en ligne wikipedia a encore doublé son audience en un an à 6,5 millions de visiteurs par mois. Dernière tendance forte de 2006, l'extension de la couverture d'internet a permis de toucher de nouvelles cibles, notamment chez les retraités dont le nombre a augmenté de 47%.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution