Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 26 Mars 2007 à 00:00

Sidaction 2007 : 5,5 millions d'euros de promesses de dons

L'édition 2007 du Sidaction, opération de collecte de fonds contre le sida, a permis de récolter 5,5 millions d'euros de promesses de dons, soit un chiffre presque équivalent au record de 2006 (5,6 millions), ont annoncé dimanche soir les organisateurs dans un communiqué.

"Sidaction se réjouit de cette collecte qui va lui permettre de maintenir ses soutiens, pour moitié à la recherche et pour moitié à la prévention et à l'aide aux malades en France et dans 28 pays en développement", selon le communiqué. L'association Sidaction, présidée par Pierre Bergé et co-présidée par Line Renaud, adresse "mille mercis aux 160.000 donateurs", aux "4.500 bénévoles maillon indispensable de cette chaîne de solidarité", ainsi qu'aux organisateurs des 150 animations qui ont eu lieu dans plus de 110 villes partout en France". L'édition 2006 avait été la meilleure de la décennie avec 5,6 millions d'euros collectés. Le Sidaction avait permis de recueillir 4,2 millions d'euros en 2005 et 4,7 millions en 2004.

En outre, la collecte 2007 n'est pas finie et se prolongera jusqu'au 19 avril (numéro d'appel gratuit: 110, internet: www.sidaction.org). Le résultat définitif de la collecte ne sera donc connu qu'à cette date. Un nombre record de onze chaînes de télévision et cinq radios se sont mobilisées pour cette opération annuelle de collecte de fonds lancée en 1994 et reposant massivement sur des émissions spéciales. Radios et télévisions ont multiplié les programmes pour sensibiliser leurs auditeurs et les inciter à se montrer généreux. Les bénévoles, répartis sur 29 plateaux téléphoniques dans toute la France, se sont relayés pour la collecte.

Selon Sidaction, 40 millions de personnes vivent avec le virus du sida dans le monde, dont 150.000 en France. L'Institut de veille sanitaire a souligné jeudi que la vigilance restait de mise dans la surveillance du virus en France, malgré la "baisse spectaculaire" des cas de sida et des décès grâce à l'introduction de puissants traitements antirétroviraux à partir de 1996. Le nombre annuel de décès liés au sida est tombé de 3.000 en 1996 à 400 en 2005, selon ce bilan de "10 ans de surveillance 1996-2005" du VIH/sida en France. Dans le même temps, le nombre annuel de nouveaux cas de sida passait de 4.000 à 1.200.

Les programmes spéciaux des radios et des télévisions se terminent dimanche soir mais le public peut continuer à verser des dons jusqu'au 19 avril.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution