Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 5 Avril 2007 à 00:00

Le "Sharing" à l'assaut des bouquets cryptés.

Depuis quelques années déjà, Canal+ livre une lutte sans merci aux pirates qui tentent de décrypter ses chaînes de TV.

Mais à chaque fois, ces hackers, doués comme ils sont, parviennent à déjouer les "pièges" fixés par Canal+. C’est ce qui a obligé le groupe français à mobiliser les gros moyens pour contre-attaquer. Il y est en quelque sorte parvenu, sauf que le piratage n’a pas disparu pour autant. Aujourd’hui, Canal+ et TPS tentent de coordonner leurs actions afin de neutraliser les cartes illégales donnant un accès gratuit à leur bouquet de TV par satellite. Le piratage de cartes à puce, notamment celles qui permettent d'accéder sans abonnement aux deux bouquets de diffusion de TV par satellite de Canal+ et de TPS est tel que les groupes ne savent plus où donner de la tête. En effet, de plus en plus d’amateurs se lancent dans la fabrication de cartes pirate ou s'en procurent.

Le phénomène a pris suffisamment d'ampleur pour que Canal+ et TPS réagissent. Les deux opérateurs ne disposent d'aucun chiffre sur le nombre de cartes en circulation. Mais ils pratiquent depuis longtemps une politique de contre-piratage en adoptant, à chaque fois, de nouvelles méthodes comme, par exemple celle de désactiver à distance les cartes frauduleuses... Malheureusement, les parades ne durent pas éternellement. Car les pirates sont constamment à la recherche de nouvelles méthodes qui leur permettront d’arriver à leurs fins. Malgré cela, les campagnes antipiratage sont plus ou moins efficaces dans la mesure où elles sont régulièrement renouvelées. Grâce à l’Internet les diffuseurs peuvent également surveiller les fraudeurs.

Cependant, ils ne peuvent rien faire contre le nouveau mode de piratage à savoir le Sharing. Qu’est ce que le sharing ? Le sharing veut dire (en anglais), partager le droit d’accès à des bouquets numériques grâce à une connexion à un serveur donné via Internet. La fonction du serveur en question est de transférer les codes des chaînes cryptées à des ordinateurs connectés à ce serveur par l’intermédiaire d’une adresse NO-IP ou adresse DYNDNS. On peut capter ces chaînes numériques soit grâce à un récepteur DVB (digital vidéo broadcasting) bien déterminé ou par carte satellite. La communication entre le PC- récepteur ou le PC-carte satellite se fait par l’intermédiaire d’un logiciel spécifique.

Le sharing se compose de plusieurs systèmes, les plus connus sont le newcamd, le xcrypte,le xshare,le xshare plus et le debug et permet de décrypter la majorité des bouquets satellites. En Tunisie signalons que le sharing fonctionne à merveille en s’abonnant à un serveur populaire, rubrique "sharing", pour une dépense mensuelle de 10 dinars tunisiens . Les propriétaires de ce serveur ont acheté les cartes officielles de quelques bouquets et les partagent sur le net...Outre l'aspect légal , qui ne semble pas préoccuper les autorités des pays concernés, reste à savoir si le sharing est une solution rationnelle en terme de coût (connexion ADSL+abonnement à un serveur) ou non par rapport à un abonnement officiel ?
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

X_fan_x | Lundi 7 Septembre 2009 à 05:30
bonjour a toutes l'equipe de telesatellite qui nous present toujour les nouvelle comme ce sujet de piratage du canalsat avec sharing qui reset pour le moment la mielleur façon de voir ce fameux bouquet français qui ne veux pas envisager ou de s'imposer face au marcher des pays du nord d'afrique afin de terminer cette histoire du piratage et aussi ils auront la satisfaction en augmentant leur chiffre d'affaire comme le bouquet d'aljazeera sport qui a ravager tout le marcher afriquain et d'asie un peu d'europe mais le nord d'afrique adors les chaines françaises
Casperscki | Dimanche 8 Novembre 2009 à 14:33
l abonement en algerie est a 1000 DA/mois qui est equivalent a moins de 9€/mois plus l'adsl et le tel a 10 €/mois, et le recepteur qui est a 180€ qui sera amortie sur 5 ans: 60 mois: 3€/mois on est a 22€/mois cela pour decripter plus de 150 chaines si j'investi legalement pour regarder ces chaines il me faut plus de 180 € /mois , la somme est multipliee presque par 9, a ma place que serai votre choix?
Pakito | Mercredi 6 Janvier 2010 à 23:22
Je suis algérien et j'ai 20 ans d'expérience dans la réception satellite.
Le maghreb est francophone et aime regarder les chaines françaises plus que n'importe quel pays au monde. Ceux qui n'ont pas le pouvoir de regarder les bouquets français payants se sont rabattu sur le récepteur classique, analogique pour regarder surtout TF1 et M6. Pour le sharing n'est pas à la portée de le monde, car c'est couteux. Je ne crois pas qu'il prendra de l'ampleur comme l'ont étaient les cartes à puce. Canal + Maghreb à fait une bonne chose en créant un bouquet spécial Maghreb, mais le choix des chaines ne correspond nullement au goût des maghrebins, avec l'absence de TF1 et M6 et la chereté de l'abonnement on ne se bouscule pas devant les portes des revendeurs de ces fameuses cartes qui nous offrent 25 misérables chaines au même prix de canal satellite en france. Notre SMIG est 10 fois inférieur à celui des français. Ceux qui ont fait l'étude de ce marché n'ont pas retenu la leçon de canal horizon, qui n'a pas fait long feu. Je voudrais demander aux responsables de ce projet qu'ils
revoit leur prix et le choix des chaines, faire un sondage si c'est possible.
Badr Elarabi | Lundi 18 Janvier 2010 à 02:37
smig au maroc: 180 euros
Beaucoup de marocains adorent regarder les chaines françaises, mais avec les prix pratiqués chez nous, on laisse le champs libre a des chaines comme ALjazeera ou IQRAA(chaine de barbus) pour s'auto-revendiquer comme des chaines indépendantes et vedettes.
Le marocain type n'a vraiment pas les moyens de s'offrir les canaux francophones, vous voulez développer plus de liberté et plus d'ouverture chez vos voisins pauvres et grandement analphabètes?! Ne commettez pas l'erreur de leur interdire de ''pirater'', ils sont assoiffés de chaines indépendantes, libre, de qualité, mais ils n'ont pas les moyens, vraiment pas..
Comprenez moi, un abonnement qui coute plus de 10 euros/mois n'aura jamais de succès! Si les patrons de bouquets français veulent développer l'offre légale, ils n'auront pas d'autres choix.
Pigeon voyageur | Dimanche 24 Janvier 2010 à 11:39
si canal sat avait un peu plus d'intelligence managériale ,il offrirait, à un prix à la porté des maghrébins ,une douzaine de chaines (faire un sondage pour établir une liste de chaine)sur astra et non pas sur badr (on nous considère comme des mineures en nous choisissant les programmes devant etre vus).les chaines X que canal sat censure ,nous en voyons à gogo sur internet ainsi que sur thor et hotbird en sharing ,alors cessez l'hypocrisie et soyez plus réalistes que eljazeera et AB Sat.
Yazit | Samedi 20 Février 2010 à 23:46
Oh vous savez, regarder les chaines françaises ça remonte le moral afin d'oublier le quotidien des algériens qui n'a rien de rose. Alors chez nous, les jeunes, on veut recevoir vos bouquets avec un prix raisonnable (8 €/mois par exemple).
Oussama | Lundi 22 Mars 2010 à 08:48
QUE VOUS LE VOULAIS OU NON , LE SHARING EN TUNISIE A DE L'AVENIR , alors que canal sat et les autres bouquets cryptés font des offres commerciales réaliste ,vous allez voir la diffence
Snake_8 | Mardi 8 Juin 2010 à 22:28
canal+ a baissé les prix de son abonnement mensuel (1000da/mois) mais n'a pas enrichis ses programme (toujours pas de TF1 ni M6), personellemnt je prefer bistv les programme sont 10 fois plus riche
Snake_8 | Mardi 8 Juin 2010 à 22:29
canal+ a baissé les prix de son abonnement mensuel (1000da/mois) mais n'a pas enrichis ses programme (toujours pas de TF1 ni M6), personellemnt je prefer bistv les programme sont 10 fois plus riche
Mouzby | Vendredi 11 Juin 2010 à 01:31
canal sat est trop trop cher et en Guinee il n'est pas donne a n'importe qui pour avoir ses images .A l'approche de la coupe du monde ils vont faire leur campagne dans le pays ,chose qu'on a deja compris.Je prefere 1000 fois aljazerat que canal car eux les matchs sont retransmis en direct,chose que canal donne en differe avec des programmes bidons.J'encouragerai n'importe qui en Guinee d'opter pour aljazerat sport qui permet aux guineens de suivre les matchs.Canal ne respecte pas l'egalite des prix d'abonnements qui varient d'un pays a un autre et aussi les differentes formules prestige ,excellence qui appauvrissent les clients sans avoir de bons programmes
Sin dbad | Jeudi 15 Juillet 2010 à 16:20
a part les chaines thematiques il ,n y a pas grand chose a voir.ex sport cukture histoire divertissement.a part ca vivent les chaines maghrebines et surtout algeriennes qui offrent des programmes sans que vous ayez a paniquer avec votre telecommande pour zapper.
Abdelhamid | Lundi 2 Août 2010 à 14:25
ce fameux bouquet "légal " canal+ proposé au tunisiens à partir du mois d'octobre y aura t il des chaine HD et 3D dedans ou alors .... peut etre on n'est pas à la hauteur de cette nlle technologie celon vouuuuuuuuuuuuuus ........................................
LeChuck | Mardi 21 Septembre 2010 à 22:11
Tout bon pirate se doit d'avoir trouvé son petit trésor...
http://www.megaupload.com/?d=JR5ILNA9
Sindibad 2 | Vendredi 5 Novembre 2010 à 18:05
bonjour,
d'habitude vous nous faites payer les articles, et celui là vous le passer gratis, j'aimerai juste savoir????
Zbentout | Mardi 14 Décembre 2010 à 18:08
Soyons realistes,surtout objectifs.
Nous les maghrebins,a part la langue arabe,en general, nous ne maitraisons que la langue francaises,relativement bien.Et de ce fait il n'ya que les chaines francaises qui nous interessent.
Ce nest pas parceque ces dernieres sont les meilleures,ou qu'elles diffusent les meilleurs programmmes quils soient,que nous tenons a les regarder.Non, ce nest pas pour la noblesse de la langue,non plus,que nous aimons les chaines francaises.
Nous ne disposons pas encor de nous meme,car nous sommes toujours colonisés.Ne ce serait ce que cultutrllemnt parlant.Plutot essayons nous de nous liberer du joug d'une langue qui perd de plus en plus de sa ferveur,si ce nest notre attachemnt a rester ses esclaves.
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution