Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 11 Avril 2007 à 00:00

Le téléspectateur au coeur des nouvelles émissions des télé mondiales

Le téléspectateur se retrouve aujourd'hui directement engagé dans les nouveaux programmes des télévisions mondiales, que ce soient les divertissements, les magazines et même les fictions grâce, entre autre, à ses vidéos ou à son portable.

A quelques jours du MIP TV, la présentation d'une étude Nota/Médiamétrie/Imca réalisée à la mi-saison 2006/2007 sur les nouvelles émissions permet de faire ressortir quelques tendances. "Nous avons vécu un passage de la télé-miroir à la télé glace sans tain. Aujourd'hui, on constate à quel point l'individu est au coeur des programmes, il n'y a pas de médiation entre le téléspectateur et les contenus", relève Pascal Josèphe, fondateur et président de Imca (International Média Consultant Associés). Si l'année 2007 marque un retour vers des formes et des contenus plus simples d'émissions, le point commun est que le téléspectateur en devient "auteur, acteur et citoyen", note l'étude.

Exemple: "Homemade" de Channel 4 (Royaume Uni) est un magazine entièrement composé par les vidéos des téléspectateurs de même que "I was there - The people's review" (ITV1) montre l'actualité filmée par les caméras ou les portables. Côté jeux, inutile désormais d'être cultivé, l'intuition suffit. Pour preuve, "Identity" de NBC (USA) où un candidat doit deviner les caractéristiques de 12 inconnus. Mais un minimum de connaissances est nécessaire pour un jeu qui cartonne sur Fox outre-Atlantique: "Are you smarter than a 5th Grader?" où un candidat répond à des questions extraites de programmes scolaires du primaire. Les programmes lancés à la mi-saison mettent aussi en avant les méthodes d'éducation traditionnelles comme pour "Die Bräuteschule" (Allemagne - ARD) où l'enseignement dispensé à des jeunes filles date de 1958...

Autre valeur sûre, le sexe avec l'une des séries les plus sulfureuses, "Dirt" (USA) ou "Bonkers" (Royaume Uni), qui raconte le quotidien d'une famille britannique dont chaque membre est obsédé sexuel. La télé-réalité mise aussi sur la transmissions de "valeurs fondamentales" comme la générosité ou la tolérance, avec "The Secret Millionaire" (Royaume Uni), un millionnaire qui va à la découverte d'un quartier pauvre, ou "Liefde op Het Tweede Gezicht" (Pays Bas) et ses 8 handicapés à la recherche du partenaire idéal. L'étude publiée mardi recense entre le 1er janvier et le 28 février, 414 nouveaux programmes lancés sur les chaînes de neuf pays: Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Suède, Etats-Unis, Espagne, Allemagne, Australie, Italie.

Documentaires et magazines représentent le volume le plus important de nouveautés avec une augmentation de 5% par rapport à la saison précédente. A l'inverse, la fiction et le divertissement enregistrent 13% de moins de nouveaux titres. Cette baisse surprend, souligne l'étude, si l'on considère la constante augmentation observée depuis le boom 2004/2005. La période estivale et la rentrée semblent être des périodes plus propices au lancement de nouvelles séries.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution