Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 19 Avril 2007 à 00:00

Les débuts de la TV écologiste

Une nouvelle génération de programmes "écologistes" commence à apparaître dans différents pays, aux heures de grande écoute sur les écrans de télévision et également sur internet, illustrant une sensibilité de plus en plus aigüe au thème de l'environnement.

La naissance de cette télévision "écolo" et l'engagement des télévisions dans le combat pour la protection de l'environnement étaient à l'ordre du jour du marché annuel international des programmes de télévision de Cannes (MIPTV), l'un des principaux marchés mondiaux. "La télévision écologique est désormais diffusée aux heures de grande écoute. Il y a eu une forte augmentation des programmes +verts+ et pas seulement dans les documentaires", a indiqué à l'AFP Jo Fox, porte-parole de l'Agence britannique pour l'environnement. Selon Jo Fox, après le documentaire de l'ancien vice-président Al Gore "Une vérité qui dérange", le documentaire "Climate Change: Britain under threat" (Changement de climat: la Grande-Bretagne sous la menace) a rassemblé 4,8 millions de téléspectateurs lors de sa diffusion en janvier.

Mais la télévision doit aller plus loin que le documentaire et proposer des programmes divertissants pour convaincre le public, estiment les spécialistes réunis à Cannes. Certains sont en cours de production. La chaîne américaine Sundance Channel, dont l'acteur et metteur en scène Robert Redford est le co-fondateur, a lancé cette semaine une nouvelle série hebdomadaire de première partie de soirée sur l'écologie batisée "The Green" (Le vert), avec l'espoir de la vendre à l'étranger. "Cette série a pour but d'aborder de façon vivante plusieurs des grands problèmes environnementaux qui se posent au monde aujourd'hui", a indiqué à l'AFP Lynne Kirby, qui représente la chaîne à Cannes.

"Nous devons réfléchir à des formats qui disent quelque chose sur l'environnement mais qui ne soient pas moralistes et restent des divertissements", a souligné Johan Tuyaerts, qui dirige la société de production belge Sultan Sushi. Tuyaerts a déjà lancé une émission de télé-réalité baptisé "Haute tension", où une famille normale doit réduite de moitié sa consommation habituelle d'électricité. Selon Jo Fox, ce format peut toucher un maximum d'audience. Les questions écologiques sont aussi abordées dans les programmes pour enfants, indique Robby London de DIC Entertainment. En dehors de la télévision traditionnelle, Internet et la télévision sur ordinateur s'engagent aussi dans la défense de l'environnement.

Une nouvelle chaîne sur ordinateur, green.tv, développé avec le Programme des nations unies pour l'Environnement, commence à percer, a indiqué son fondateur Ade Thomas. Selon lui, un programme vidéo de green.tv sur le changement climatique est l'un des programmes les plus téléchargés dans sa catégorie sur iTunes. Cette chaîne, qui s'appuie sur les contenus réalisés par les usagers, encourage les téléspectateurs à regarder et à déposer leur propres vidéos écologiques, ce qui encourage les gens à agir, explique Ade Thomas. Parmi les programmes écologiques proposées aux acheteurs à Cannes, figure en bonne place la série documentaire à gros budget "La terre vue du ciel", inspirée par le photographe français Yann Arthus-Bertrand.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution