Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 24 Avril 2007 à 00:00

Sarkozy-Royal: un débat le 2 mai, beaucoup de détails à régler

Le débat télévisé de l'entre-deux-tours, entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, aura lieu mercredi 2 mai au soir, mais de nombreux détails restent encore à régler et une nouvelle réunion entre les représentants des chaînes et des candidats se déroulera jeudi.

Lors d'une première réunion au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) mardi à la mi-journée, les représentants des candidats et des deux chaînes organisatrices, TF1 et France 2, se sont mis d'accord sur la date, l'heure (21H00) et la durée du débat (deux heures). Claude Guéant, directeur de campagne du candidat UMP, et Franck Louvrier, son responsable de communication, ont convenu avec Jack Lang, conseiller spécial de la candidate PS, d'adopter la formule d'un face-à-face traditionnel. L'option d'un débat "à l'américaine", où les deux candidats dialoguent avec le journaliste mais pas l'un avec l'autre, avait été brièvement évoquée.

Reste à choisir le réalisateur, le décor et le ou les journalistes qui animeront la rencontre, a indiqué à la presse M. Guéant à l'issue de cette réunion. Nicolas Sarkozy "a donné son accord aux noms proposés par les chaînes", à savoir Patrick Poivre d'Arvor pour TF1 et Arlette Chabot pour France 2. Mais Ségolène Royal n'a pas encore donné sa réponse, a ajouté M. Guéant. "Nous ne posons aucune condition", s'est défendu Jack Lang, ajoutant que "nous avons été d'accord quasiment sur l'essentiel". "Nous souhaitons, comme Nicolas Sarkozy, un débat qui assure l'égalité et le respect" et "il nous suffira pour l'essentiel de reprendre les règles qui ont été établies" les fois précédentes, a précisé l'ancien ministre de la Culture.

Le dernier débat de l'entre-deux-tours remonte au 2 mai 1995, entre Lionel Jospin et Jacques Chirac. Jacques Chirac avait refusé l'organisation d'un tel débat face à Jean-Marie Le Pen en avril 2002. Interrogé sur l'ambiance de la réunion, Claude Guéand a affirmé que ce n'était "pas du tout" la guerre tandis que Jack Lang assurait que les deux équipes abordaient ce débat "dans un esprit de loyauté". Une nouvelle réunion aura lieu jeudi au CSA. TF1 et France 2 veulent également inviter les deux candidats, l'un après l'autre, dans leur émission politique "Face à la Une" pour TF1 et "A vous de juger" pour France 2, qui seraient diffusées cette semaine. Mais Ségolène Royal juge ces émissions "trop longues", selon Claude Guéant.

Outre les représentants des candidats, cette réunion rassemblait le président Michel Boyon et les deux conseillères à la pluralité Marie-Laure Denis et Sylvie Genevoix côté CSA, la directrice de l'information Arlette Chabot et le directeur général de France Télévisions Patrice Duhamel côté France 2, le directeur de l'information Robert Namias et le vice-président Etienne Mougeotte côté TF1. Le débat sera diffusé sur TF1 et France 2, et les images seront mises gratuitement à disposition des autres télévisions et des radios. Le débat du 2 mai 1995 avait été regardé par 4,288 millions de Français, selon les chiffres de Médiamétrie.

Nous vous proposons de regarder un extrait d'un débat ayant opposé Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy sur France 2 à l'occasion du premier tour des élections législatives de 1993. On y suit un échange houleux entre les deux protagonistes à propos de l'alternance politique.



‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution