Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 9 Mai 2007 à 00:00

Géry Leymergie, la télé de père en fils sur France 2

Le journaliste et animateur Géry Leymergie, fils de William Leymergie,valeur sûre de France 2 à la tête de "Télématin" depuis plus de 20 ans, a rejoint à son tour la chaîne publique avec "Mag 2.0", un magazine interactif inédit.

Pour la première fois, un père et son fils se retrouvent presque en concurrence sur la même chaîne, tout en s'adressant toutefois à des publics très différents. Si William Leymergie réveille la France avec un cocktail inoxydable d'informations et d'anecdotes, son fils pratique le café philosophique à destination des 15/35 ans, fans de la série américaine « Newport Beach qui met en scène les états d'âmes d'adolescents californiens trop riches pour être heureux. Autour d'un thème en rapport avec l'épisode du jour (la jalousie, le mensonge, l'éducation), "Mag 2.0", coprésenté par Géry Leymergie et Sabine Graissaguel, propose aux téléspectateurs d'entamer en direct le débat par forum, SMS ou messages vidéo diffusés sur France 2, à l'issue de la série, du lundi au vendredi à 17H45. L'échange souvent passionné bascule ensuite sur le site internet de la chaîne.

"Même si la question peut se poser, je n'ai bénéficié d'aucun passe-droit pour cette émission. J'étais en compétition parmi dix candidats. J'ai appris ce métier dans mon coin", insiste Géry Leymergie, 27 ans, même sourire ravageur que son père avec qui il partage aussi le sens de l'autodérision et un style décontracté à toute épreuve. "J'ai fait mes armes sur le câble. J'ai eu la chance de faire beaucoup de direct. Quand France 2 m'a finalement choisi, j'ai hésité mais je savais que c'était une jolie proposition. Travailler sur la chaine de papa m'a fait un peu peur mais je me suis dit que c'était un challenge supplémentaire de prouver qu'il y a de la place pour deux Leymergie", ajoute-t-il, dans un entretien à l'AFP.

"Mon père aurait pu être avocat ou vendre du jambon", souligne encore cet enfant de la balle assumé, "qui a grandi sur le plateau de Télématin". Après un diplôme de journalisme, Géry Leymergie a décroché une collaboration à la pige à Télé 7 Jours. "A force d'écrire sur la télé, j'ai vraiment eu envie d'en faire !", raconte-t-il. Marie-France Brière, productrice à France 2, lui propose un stage sur le jeu "Fort Boyard" pour coacher les candidats. Il n'en demande pas plus. Deux ans après, Disney Channel lui confie un premier direct quotidien. En 2004, Géry Leymergie passe la vitesse supérieure avec une chronique de société dans "Cas d'école" sur France 5.

Parallèlement, il signe sur M6 des sujets sur le cinéma - sa grande passion -, notamment pour le "Morning Live" où il se retrouve en concurrence frontale avec son père qui, depuis les studios de France 2, le surveille de temps en temps sur un écran de contrôle. "Je suis un bon marathonien, pas un sprinter. Mes idoles sont Michel Drucker ou Jean-Pierre Foucault qui se sont inscrits dans la durée. Dans dix ans, j'espère produire des émissions mais je ne me passerai pas de l'antenne : c'est mon +plus+ d'émotion".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution