Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 7 Juin 2007 à 00:00

Après un retard de trois mois, la Nasa prête à lancer la navette Atlantis

Après un retard de près de trois mois, la Nasa est fin prête à lancer la navette Atlantis le 8 juin avec sept astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) pour poursuivre la construction de l'avant-poste orbital.

Il s'agira du premier vol d'une navette en 2007. Le dernier lancement date de décembre avec Discovery dont la mission s'est parfaitement déroulée. Le lancement est prévu vendredi à 19H38 locales (23H38 GMT) depuis le Centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral (Floride, sud-est). "Tous nos systèmes de lancement sont en parfait état de fonctionnement et nous ne voyons actuellement aucune contrainte technique pouvant empêcher le tir", a déclaré mardi Steve Payne, le directeur des essais de la Nasa lors d'un point de presse. "Les équipes sont prêtes et nous sommes impatients d'accomplir avec succès cette nouvelle mission d'assemblage de l'ISS", a-t-il ajouté.

Atlantis devait être initialement lancée mi-mars, mais la Nasa avait dû reconduire la navette à son hangar pour réparer le réservoir externe endommagé par de la grêle le 26 février. Comme toujours, la seule incertitude pour vendredi est la météorologie. Mardi les prévisions donnaient 70% de chances d'une météo favorable pour un lancement, a indiqué à la presse la météorologiste Kathy Winters, de la base de l'armée de l'air de Cap Canaveral. Bien qu'un temps orageux --habituel en cette saison en Floride--, soit prévu vendredi, des vents en altitude devraient éloigner les formations nuageuses à temps pour le moment du lancement, a-t-elle dit.

Le compte à rebours devrait commencer officiellement à 01H00 GMT mercredi. L'équipage de sept astronautes, tous des hommes, est arrivé lundi au Centre spatial Kennedy depuis le Centre spatial Johnson à Houston (Texas, sud). Si le lancement d'Atlantis ne pouvait avoir lieu le 8 juin, la Nasa pourrait faire une nouvelle tentative jusqu'au 12 juin. Elle devra après cela attendre quelques jours pour permettre le lancement programmé d'un satellite militaire de la base militaire de Cap Canaveral. L'US Air Force et la Nasa utilisent les mêmes radars pour suivre les lancements de navettes et de fusées. La prochaine mission d'Atlantis, la cinquième d'une navette depuis l'accident de Columbia en février 2003, vise à livrer et installer un deuxième tronçon métallique (S3/S4) de plus de 16 tonnes qui étendra l'ossature de l'ISS.

Les astronautes livreront aussi une troisième paire d'antennes solaires et des batteries. L'équipage est composé du commandant de bord, Rick Sturckow, du copilote, Lee Archambault, et de cinq spécialistes de mission dont Clayton Anderson qui va remplacer Sunita Williams dans l'ISS pour un séjour de quatre mois. Cette dernière reviendra sur Terre à bord d'Atlantis. Le retard pris par le lancement d'Atlantis a forcé la Nasa à revoir à la baisse le nombre de tirs de navettes cette année, le ramenant de cinq à quatre. Il sera suivi par un lancement d'Endeavour à partir du 9 août, de Discovery prévu au plus tôt le 20 octobre, et d'Atlantis le 6 décembre pour livrer le laboratoire européen Columbus à l'ISS.

L'agence spatiale prévoit encore au moins 13 vols de la navette pour achever l'ISS d'ici à 2010, date programmée de mise à la retraite des trois orbiteurs. Une mission de navette est également prévue en 2008 pour la réparation et l'entretien du télescope spatiale Hubble. L'ISS est un projet de 100 milliards de dollars, 16 pays y participent.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution