Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 9 Juin 2007 à 00:00

Atlantis,la navette spatiale de nouveau sur orbite .

Avec trois mois de retard, la navette spatiale américaine Atlantis a été lancée avec succès vendredi pour poursuivre la construction de la Station spatiale internationale (ISS) seul avant-poste orbital essentiel pour préparer les futurs vols habités vers Mars.

Il s'agit du cinquième lancement depuis l'accident de Columbia le 1er février 2003 et du premier en 2007. D'une masse de 2.000 tonnes, Atlantis s'est arrachée de son pas de tir à 23H38 GMT (19H38 locales) du Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral (Floride, sud-est) pour prendre son élan au-dessus de l'océan Atlantique d'un bleu foncé et dans un ciel sans nuage, encore clair en début de soirée. Une minute après avoir quitté le sol, la navette avec à son bord sept membres d'équipage, tous des hommes de nationalité américaine, volait déjà à près de 6.000 km/heure propulsée par une énergie dégagée par ses deux fusées d'appoint à poudre et ses trois moteurs cryogéniques, équivalente à une petite bombe nucléaire.

"C'est un très bon jour pour la Nasa et le programme spatial de cette nation", a déclaré Rex Geveden, administrateur adjoint de la Nasa lors d'une conférence de presse. Les premières analyses des vidéos faite lors de l'ascension ne montrent pas de perte de mousse isolante du réservoir externe pendant la période critique, a dit Wayne Hale, responsable du programme de la navette. Un bout d'isolant avait percé la protection thermique de Columbia en 2003 conduisant à sa perte lors de son retour dans l'atmosphère. L'ascension d'Atlantis s'est parfaitement déroulée, selon un scénario bien rôdé depuis le lancement de la première navette, Columbia, en avril 1981. Les deux fusées d'appoint d'Atlantis, qui assurent 80% de la poussée, se sont séparées comme prévu deux minutes après le lancement, pour retomber dans l'Atlantique où elles seront récupérées et réutilisées.

La navette a poursuivi normalement son ascension de moins de neuf minutes vers son orbite. Le réservoir externe s'est séparé un peu plus de huit minutes après la mise à feu juste après l'arrêt des trois moteurs de la navette, avant de retomber et de s'abîmer dans le Pacifique. Arrivée sur orbite à 225 km au-dessus de la Terre, Atlantis a allumé ses deux petits moteurs servant aux manoeuvres dans l'espace pour atteindre l'altitude de 350 km lui permettant de débuter sa course poursuite avec l'ISS à laquelle elle s'amarrera dimanche. Durant leur mission de 11 jours, dont huit amarrés à l'ISS, Atlantis et son équipage poursuivront la construction de l'avant-poste orbital.

Ils livreront et installeront un deuxième tronçon métallique de plus de 16 tonnes qui étendra l'ossature de l'ISS. Les astronautes apporteront aussi une troisième paire d'antennes solaires et des batteries. Ces tâches d'installation complexes nécessiteront trois sorties dans l'espace de près de 20 heures au total par deux équipes de deux astronautes. L'équipage est composé du commandant de bord, Rick Sturckow, du copilote, Lee Archambault et de cinq spécialistes de mission, dont Clayton Anderson qui remplacera Sunita Williams dans l'ISS pour un séjour de 4 mois. Cette dernière reviendra sur terre à bord d'Atlantis.

Atlantis devait être initialement lancée mi-mars, mais la Nasa avait dû reconduire la navette à son hangar pour réparer le réservoir externe endommagé par de la grêle. Ce retard a forcé la Nasa à revoir à la baisse le nombre de tirs de navettes cette année, le ramenant de cinq à quatre. L'Agence spatiale prévoit encore au moins 13 vols pour achever l'ISS d'ici 2010, date programmée de mise à la retraite des trois orbiteurs, dont une mission en septembre 2008 pour la réparation et l'entretien du télescope spatial Hubble. Le laboratoire européen Columbus, devrait normalement être lancé en décembre. L'ISS est un projet de 100 milliards de dollars, 16 pays y participent.

‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution