Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 22 Août 2007 à 00:00

Bolloré Telecom déploie un réseau pilote WiMAX

Alcatel-Lucent a été retenu par Bolloré Telecom pour le déploiement d'un réseau pilote WiMAX de nouvelle génération.

Ce réseau pilote s'inscrit dans le cadre de l'expérimentation WiMAX menée par la filiale de Bolloré avant le lancement de son offre commerciale en France prévue d'ici la fin de l'année. Conforme à la dernière norme IEEE 802.16e-2005 (aussi dénommée Rev-e), le nouveau réseau pilote WiMAX est d'ores et déjà opérationnel.

Installé et opéré par les équipes d'Alcatel-Lucent sur un site de Bolloré en région parisienne, le réseau utilise la bande de fréquences 3.5GHz. Il va permettre à Bolloré Telecom de tester les performances radio du WiMAX et de préparer efficacement son déploiement commercial.

La solution WiMAX universel d'Alcatel-Lucent est idéale pour déployer rapidement des services de Voix sur IP (VoIP) et des services haut débit comme la transmission de données, le téléchargement de vidéos en mode streaming ainsi que l'accès à des réseaux privés virtuels (VPN) dans des environnements fixe, nomade et/ou mobile.

La Technologie WiMAX permet aux utilisateurs d'accéder à des services sans fil haut débit de très grande qualité, où qu'ils soient et lors de leurs déplacements, ce qui en fait un véritable moyen "d'accès haut débit universel.

L'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) avait octroyé en juillet 2006 plusieurs fréquences de boucle locale radio (BLR) avec la technologie WiMAX dans les 22 régions métropolitaines, le département d'Outre-mer de la Guyane et la collectivité territoriale de Mayotte.

Le WiMax est une technologie conçue pour l'accès à haut débit en mode nomade, fixe ou mobile, plus performante que le Wi-Fi. En tout point du territoire français, trois acteurs de boucle locale radio avaient été autorisés : deux acteurs choisis lors de la procédure, ainsi que la société IFW (groupe Iliad), qui détient une licence nationale.

Bolloré Telecom avait remporté l'appel d'offres pour les régions Aquitaine, Auvergne, Bretagne, Corse, Franche-Comté, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Picardie et Rhône-Alpes. L'Etat a reçu 125 Millions d'Euros en 2006 au titre des montants financiers que les candidats se sont engagés à payer dès l'attribution des fréquences.

De surcroît, une redevance annuelle est due par chaque acteur au titre de la mise à disposition et de l'utilisation des fréquences de boucle locale radio. Elle rapportera chaque année environ 1,6 ME au budget général de l'Etat.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution