Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 21 Septembre 2007 à 00:00

Dernier hommage à Jacques Martin en présence de Cécilia Sarkozy

Les obsèques de l'animateur de télévision Jacques Martin, décédé la semaine dernière à Biarritz à l'âge de 74 ans, se sont déroulées jeudi après-midi en la cathédrale Saint-Jean de Lyon, en présence notamment de Cécilia Sarkozy, l'une de ses ex-épouses.

Mme Sarkozy, qui avait épousé Jacques Martin en 1984, est arrivée peu avant le cortège funèbre, aux côtés des deux filles qu'elle a eues avec l'animateur, Judith et Jeanne-Marie. La dernière épouse du défunt, Céline, qui tenait à la main leur fils Clovis, était accompagnée d'une autre compagne de Jacques Martin, la comédienne Danièle Evenou.

La foule qui se pressait tout autour de la cathédrale a applaudi à l'arrivée, vers 14H30, du corbillard et de plusieurs limousines noires, sur le parvis de la cathédrale baigné de soleil. Se tenant par la main, sept des huit enfants de l'animateur - seul le petit dernier, Clovis, était resté à l'intérieur - ont alors salué, très émus, le cercueil avant de le suivre à l'intérieur de l'édifice.

Plusieurs ministres assistaient également à la cérémonie, dont la garde des Sceaux Rachida Dati, une proche de Cécilia Sarkozy, et la ministre de la Culture Christine Albanel, qui représentait le gouvernement. D'autres personnalités, telles le PDG de France Télévisions, Patrick de Carolis, Stéphane Collaro, Laurent Gerra, Piem, Pierre Bonte, Chantal Goya, Enrico Macias ou le restaurateur Paul Bocuse étaient aussi présentes pour saluer celui qui, du "Petit rapporteur" à "l'Ecole des fans", a marqué de son empreinte le paysage audiovisuel français pendant plus de trente ans.

La cérémonie a débuté par un mot de Paul Ceuzin, un ami du défunt, évoquant par quelques anecdotes la vie de Jacques Martin, avant le début de la messe. Animé par la maîtrise de la Primatiale ainsi que les petits Chanteurs à la Croix de bois, le service funèbre a été suivi grâce à des hauts-parleurs à l'extérieur de la cathédrale qui, à la demande de la famille, ne contenait que les proches, soit 400 personnes.

"Je suis venue ici pour rendre hommage à un grand artiste", a déclaré à l'AFP Gilberte Payet, 63 ans, l'une des quelque 5.500 personnes, selon la police, massées sur le parvis. Parmi les inconditionnels de l'animateur, heureux qu'en "vrai Lyonnais, il ait choisi d'être enterré dans sa ville natale", se pressait un homonyme du défunt, Nicolas Martin, 39 ans, chanteur venu exprès de Paris, qui "ne passe pas un seul jour sans penser à Jacques Martin", qui était lui-même un bon chanteur.

"Je l'avais rencontré en 1989, au bistrot qui est près du théâtre de l'Empire, et depuis j'ai collectionné tous ses disques", a-t-il raconté à l'AFP. Dans son homélie, le chanoine Michel Cacaud, recteur de la primatiale, a demandé à Dieu de mener "à son accomplissement tout ce qui a été grand, fort et beau dans sa vie, toute sa générosité, toute la gaîté qu'il a su apporter à ceux qui, souvent seuls, trouvaient bien long le dimanche après-midi".

"Ne soyez pas tristes", a lancé à la fin de la messe le cuisinier David Martin, fils aîné de l'animateur, en évoquant la table qu'allait à présent partager son père au paradis, entouré de ceux qu'ils aimaient tant: humoristes et chansonniers, grands chefs et chanteurs lyriques. En raison de la forte chaleur, 13 malaises légers ont été dénombrés par les pompiers, et trois personnes âgées ont dû être hospitalisées.

Jacques Martin, victime d'un accident cérébral au printemps 1998, qui l'avait laissé partiellement paralysé, devait être inhumé au cimetière de la Guillotière, dans la plus stricte intimité, aux côtés de ses parents.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution