Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 22 Septembre 2007 à 00:00

TV5 Monde en péril? Ses partenaires francophones s'inquiètent

Les partenaires francophones de TV5 Monde s'inquiètent de l'avenir de la chaîne en français la plus diffusée dans le monde, redoutant qu'elle ne fasse les frais de la réforme de l'audiovisuel extérieur voulue par le président Nicolas Sarkozy. La France a annoncé vouloir réorganiser son audiovisuel extérieur par un possible rapprochement entre TV5 Monde, la chaîne d'informations en continu France 24, lancée en décembre, et Radio France Internationale (RFI). Interrogée, la direction de TV5 préfère s'abstenir de tout commentaire. Mais ses partenaires hors de l'Hexagone disent craindre que Paris ne donne l'avantage à France 24 (lancée fin 2006 et détenue à parité par les opérateurs français privé TF1 et public France Télévisions) afin de privilégier "la voix de la France". Créée en 1984, diffusée dans 202 pays et revendiquant plus de 25 millions de téléspectateurs par jour, TV5 Monde est la seule chaîne francophone qui rassemble des chaînes européennes de langue française (France Télévisions, l'INA, Arte France, RFO, la RTBF pour la Belgique et la TSR pour la Suisse), ainsi que le consortium de télévision Radio-Canada et Télé-Québec. La ministre de la Culture et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique, Fadila Laanan, a clairement dénoncé les récentes déclarations en France qui semblent traduire une volonté de transformer TV5 "en un instrument essentiellement au service du rayonnement international de la France". Elle a demandé par lettre des explications au ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, sur "certaines velléités visiblement très franco-françaises". Du côté du Canada, que ce soit à Ottawa ou à Québec, on souligne son attachement à TV5, "un outil important pour la promotion des valeurs de la Francophonie internationale à travers le monde", selon le cabinet de la ministre canadienne du Patrimoine, Josée Verner. "Je partage à 100% les craintes formulées en Belgique et au Canada. TV5 est un beau projet qui n'a de sens que s'il reste multilatéral", assure pour sa part à l'AFP Gilles Marchand, directeur de la TSR, l'un des administrateurs de TV5 Monde. Mais il "reste optimiste": "ce n'est pas demain matin que TV5 va être engloutie par France 24". D'ailleurs, prévient-il, "si tel était le cas, ça ne nous intéresserait plus". Les partenaires de TV5 "ont raison de protester mais il faudrait aussi qu'ils s'investissent plus et qu'ils s'en occupent plus", explique le spécialiste des médias Dominique Wolton. Pour lui, "le problème c'est que chacun tire dans son coin et qu'il n'y a aucune coordination". La France fournit environ les deux tiers des 90 millions d'euros de budget annuel de TV5 Monde (elle apporte une dotation de 80 millions d'euros à France 24). Les partenaires belge, suisse, canadien et québécois de TV5 contribuent pour une bien moindre part au budget de la chaîne, mais fournissent de nombreux programmes. Une commission pilotée directement par les services de M. Sarkozy, qui a parlé de "réorganisations nécessaires", doit rendre ses propositions début novembre. "Les Britanniques avec BBC World dépensent à peu près la même chose que nous mais ils ont une position dominante", a récemment expliqué Georges-Marc Benamou, conseiller pour la culture et l'audiovisuel du président français. Il a néanmoins assuré qu'il n'était pas question de "fusion totalitaire" entre TV5, France 24 et RFI. "Le scénario de la fusion est rejeté par les télévisions membres et n'est pas souhaité par nous", assure à l'AFP une source au sein de l'Organisation internationale de Francophonie, dont TV5 est partie prenante, selon laquelle "on s'oriente plutôt vers une mise en commun des moyens logistiques".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Gaucho | Jeudi 4 Février 2010 à 01:23
Le 31/12/09 les emissions de TV5 ont disparues des ecrans Uruguayens et Argentins de la chaine "Direct TV" sans aucun preavis.J'ai donc resilié mon abonnement et ouveret un contrat avec la Chaine Multicanal qui m'a certifié diffuser TV5.Depuis le 12/01/10 je dispose de Tv5 sur ce canal mais chaque soir ,apres les informations,l'émission s'interrompt et seul un message apparait: "ch7 not available". Cette interruption dure environ une heure.les multples interventions efectuees aupres de la chaine n'ont donné aucun resultat,celle ci arguant que c'est un probleme de TV5.qu'en est il?
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution