Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 6 Décembre 2007 à 00:00

Lancée il y a un an, France 24 estime avoir rempli sa mission

La chaîne française d'informations en continu France 24 estime avoir rempli sa mission, après un an d'existence, en attendant la réforme de l'audiovisuel extérieur public qui devrait opérer son rapprochement avec TV5Monde et RFI.

"En un an, nous avons rempli notre mission: couvrir l'actualité internationale avec un regard français et véhiculer partout dans le monde les valeurs de la France", a assuré le président du directoire de France 24 Alain de Pouzilhac lors d'une conférence de presse pour le premier anniversaire de la chaîne lancée le 6 décembre 2006.

Sans vouloir commenter la réforme de l'audiovisuel public extérieur actuellement à l'étude, Alain de Pouzilhac a annoncé deux axes de développement pour sa chaîne dans les mois à venir: la diffusion en langue arabe et la mobilité. Il a rappelé que France 24, qui propose un décrochage en langue arabe quatre heures par jour sur son canal français, envisage de passer à 24 heures d'émissions en arabe sur 24 fin 2008.

Directrice adjointe de la rédaction en charge des contenus en arabe, Agnès Levallois espère pouvoir diffuser des émissions en arabe 12 heures sur 24 à partir du 2 avril 2008, date anniversaire du lancement de l'arabe sur France 24. Le 6 décembre, la chaîne fêtera d'ailleurs son premier anniversaire avec 24 heures d'émissions en arabe.

Alain de Pouzilhac a également annoncé "une première mondiale": la possibilité de recevoir la chaîne, dans ses trois langues (français, anglais, arabe), en direct et à la demande sur les téléphones mobiles. Les programmes de la chaîne sont désormais accessibles dans le monde entier sur tous les téléphones, en mode vidéo ou audio selon le modèle. Un site Internet mobile, trilingue actualisé 24 heures sur 24, sept jours sur sept (mobile.france24.com), sera également accessible.

Enfin, la chaîne a conclu un accord mondial avec l'opérateur de téléphonie mobile Nokia qui lui permettra de proposer ses principales émissions en vidéo à la demande sur les terminaux de nouvelle génération du fabricant finlandais. Selon Jean-Yves Bonsergent, directeur général de la chaîne en charge des technologies, de la distribution et des directions commerciales, la chaîne a atteint son objectif de diffusion en télévision classique (câble, satellite, ADSL).

Présente en Europe, au Maghreb, au Proche et au Moyen-Orient, en Afrique, et dans les villes de Washington et New-York, elle est accessible pour 80 millions de foyers, soit 300 millions de personnes. De son côté, Alain de Pouzilhac s'appuie sur une enquête de TNS Sofres pour faire état de succès que la chaîne remporte face à ses grands concurrents comme l'américaine CNN, la britannique BBC World, ou l'arabe Al-Jazeera. Il souligne particulièrement sa réussite en Algérie, où France 24 se situe "juste derrière" Al-Jazeera.

Selon TNS Sofres, 81% des leaders d'opinion algériens regardent Al-Jazeera, 77% France 24. "Grâce à France 24, la France a réussi à s'imposer dans l'information internationale comme une vraie puissance médiatique", assure Alain de Pouzilhac. Pour Alain de Pouzilhac, qui sera reçu vendredi par le responsable du comité de pilotage de réforme de l'audiovisuel extérieur public Georges-Marc Benamou, France 24 est "un vrai creuset, une vraie base pour bâtir un audiovisuel extérieur de la France extraordinaire".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution