Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 7 Décembre 2007 à 00:00

Accéder à la HD chez CANALSAT : un vrai parcours du combattant !

Récit d'une expérience vécue.

"En cette période de Noël, nombreux vont être cette année encore les achats de téléviseurs LCD ou Plasma et vous allez être très nombreux à vouloir profiter de la Haute Définition. CANALSAT communique largement à ce sujet, mais il faut savoir qu'accéder à la HD n'est pas si évident que cela...

Je vais vous relater ce que j'appelle mon « parcours du combattant » pour accéder à la Haute Définition chez CANALSAT. Possesseur d'un terminal « Pilotime », j'ai attendu bien patiemment que CANALSAT nous sorte son dernier né des terminaux : le « DUAL-S », qui permet tout comme le « Pilotime » de regarder une chaine et d'en enregistrer une autre (en HD pour ce nouveau terminal), de contrôler le direct.

Première étape, me renseigner au niveau de CANALSAT de la disponibilité du « DUAL-S », connaître les modalités d'échange, le coût, ainsi que la façon d'obtenir le disque dur externe (qui doit être certifié CANALSAT) à brancher sur le terminal afin de pouvoir enregistrer les programmes. Et c'est là que l'aventure commence !

La « Hot-Line » de CANALSAT est quasiment injoignable. Vous êtes facturé 34 centimes d'euros la minute, soit 2.23 Francs la minute et vous payez bien entendu le temps d'attente... Sympa... Donc, j'ai « patienté » environ 15 minutes, ce qui m'a coûté 5 euros 10 (33.45 Francs) pour finalement n'obtenir personne en ligne ! A ce sujet, sachez qu'il existe une astuce pour éviter de vous faire plumer : Appelez le siège social et demandez à être mis en relation avec le service client...

On va vous orienter vers le numéro surtaxé mais si vous indiquez que vous avez déjà perdu de l'argent en temps d'attente on vous mettra « gracieusement » en relation avec le service client sans surtaxe cette fois. Ce n'est pas pour autant que vous obtiendrez quelqu'un plus rapidement, car au bout de 25 minutes d'attente j'ai lâché prise !

Bref... Je décide de poursuivre : je veux la HD !! Alors je contacte le service client par mail. 5 jours après avoir formulé ma demande, toujours aucune réponse... Comme dirait Elie Sémoun : Merki ! Allez, je me décourage pas, si CANALSAT ne peut pas m'apporter de réponse je contacte un distributeur et mon choix se porte sur DARTY... Le distributeur connait bien le fameux terminal « DUAL-S » mais n'en a aucun de disponible. Ils sont livrés au « compte goutte » par CANALSAT et aucune réservation n'est possible.

En ce qui concerne le disque dur, on m'indique chez DARTY qu'ils n'en ont encore jamais vu un seul en magasin ! Un terminal censé enregistrer est donc disponible de temps en temps mais sans disque dur... Cherchez l'erreur...

Dernière tentative (et oui, je veux moi la HD), je contacte un « petit revendeur » de ma ville à Pontoise. « Ah bon, CANALSAT a sorti un nouveau terminal ? L'opérateur nous donné aucune information à ce sujet »... Après une bonne matinée au téléphone, un peu comme Julien Courbet dans « Sans aucun doute », je me dis finalement que je vais abandonner mon idée de passer à la HD vu qu'il est impossible de s'y abonner.

CANALSAT perd donc un abonnement sur ce coup. Il faut savoir que ce « parcours du combattant », de nombreuses personnes en font les frais. De nombreuses personnes perdent de l'argent à tenter de joindre une « Hot Line » où la durée d'attente est facturée et ne tombe jamais (à quelques rares exceptions) en dessous de 5 minutes avant d'être mis en relation avec un conseiller clientèle qui, bien souvent, n'a même pas la réponse à votre question.

Bonne chance donc à tous ceux qui veulent passer en HD chez CANALSAT !"

CQFD ( source : les coulisses de la télévision)
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution