Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 9 Décembre 2007 à 00:00

James Murdoch prend son envol, peut-être vers la tête de l'empire News Corp.

James Murdoch, fils cadet du magnat des medias Rupert Murdoch, dirigera désormais les activités européeennes et asiatiques du groupe News Corp, promotion qu'il doit aussi à sa réussite à la tête du bouquet satellitaire britannique BSkyB et qui pourrait l'installer à terme dans le fauteuil de son père.
Dans le cadre du rachat du groupe américain Dow Jones (agence financière du même nom, Wall Street Journal...) par News Corp., James Murdoch, 35 ans la semaine prochaine et actuel directeur général de BSkyB, va voir ses fonctions considérablement élargies. Il gardera un pied dans Sky, dont News Corp. est le premier actionnaire, en devenant son président non-exécutif (et sera remplacé par l'actuel directeur financier Jeremy Darroch). Il prendra surtout la présidence et la direction de News Corp. en Europe et Asie, une fonction créée pour tenir compte de la croissance du groupe dans ces régions, a expliqué News Corp.

James sera ainsi le patron des journaux britanniques du groupe, Le Times, le Sunday Times, le Sun et News of the World, qui dominent les créneaux haut-de-gamme et populaire. Placé sous les ordres de Peter Chernin, président et directeur d'exploitation de News Corp., il dirigera aussi Sky Italia, soeur italienne de Sky, et Star Group Ltd., la filiale télévision en Asie. Il reviendra aussi au conseil d'administration de News Corp. dont il avait déjà été membre de 2000 à 2003, aux côtés de son père, président, et de son frère aîné Lachlan, 36 ans.

Tout cela préfigure-t-il son installation à terme dans le fauteuil de son père, âgé de 76 ans ? Steve Liechti, analyste chez Investec, observe que ces mouvements montrent que James Murdoch apparaît "pour le moins comme une figure très importante" de News Corp. Dans le communiqué diffusé vendredi par News Corp., le père a en tout cas qualifié le fils de "dirigeant talentueux, ayant fait ses preuves, doté d'un rare mélange de vision internationale et d'expérience de terrain approfondie".

Il a mis au crédit de James d'avoir "transformé Sky, qui est aujourd'hui non seulement le plus beau groupe de télévision en Europe, mais aussi le concurrent qui a la croissance la plus rapide sur le marché bien plus vaste encore du divertissement, du haut débit et de la téléphonie au Royaume-Uni".

Sky compte plus de 8,5 millions d'abonnés au Royaume-Uni grâce à une offre tournée vers le sport et le cinéma, et a fait une excellente entrée récemment sur le marché du haut débit, avec la plus forte croissance du secteur. Depuis son arrivée en 2003, James a pris aussi des décisions plus controversées, comme le rachat en novembre 2006 de 17,9% du groupe de télévision ITV pour près d'un milliard de livres, uniquement destiné à contrer les ambitions du câblo-opérateur Virgin Media. Il pourrait bientôt être contraint par les autorités de la concurrence de revendre cette part.

Aujourd'hui assagi, lunettes en métal et cheveux plaqués en arrière, James Murdoch a connu d'autres époques, abandonnant ses études à Harvard après y avoir surtout créé un journal satirique, ou bien, en blond décoloré et pantalons "baggy", avoir monté un label de hip hop (Rawkus) en 1996. Il a cependant entamé sa métamorphose en homme d'affaires en 2000, en dirigeant avec succès une première fois Star TV en Asie.

L'aîné, Lachlan, a longtemps été vu comme l'héritier d'une lignée des medias entamée avec le grand-père Keith, mais il a soudain démissionné de ses fonctions exécutives en 2005 pour rentrer en Australie, berceau de la famille, sans vraiment s'expliquer. M. Murdoch a aussi, de ses trois mariages, quatre filles âgées de 4 à 49 ans. Elisabeth, 39 ans, soeur de James et Lachlan, dirige une maison de production au Royaume-Uni, Shine.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution