Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 10 Décembre 2007 à 00:00

Les chiffres canadiens du satellite, du câble et de l'internet.

À peine plus d'un an après l'entrée des plus grandes entreprises de câblodistribution dans le marché de la téléphonie canadienne, l'industrie comptait 927 463 clients à ce service au 31 août 2006.

Il s'agit d'un bond spectaculaire par rapport à l'année précédente alors que le nombre de clients se chiffrait à 211 683. Cette importante percée des câblodistributeurs dans le marché de la téléphonie représente l'aboutissement d'une stratégie visant à assurer la croissance de l'industrie par la diversification de l'offre de services. La pièce maîtresse de cette stratégie a été sans contredit le lancement des services Internet à haute vitesse il y a environ 10 ans. Encore en 2006, ce service était un facteur important à l'origine de la croissance de l'industrie.

Le nombre d'abonnés à Internet par câble a atteint 4,0 millions à la fin d'août 2006, en hausse de 17,2 % par rapport à la fin d'août 2005. On remarque également en 2006 un retour en force des câblodistributeurs canadiens dans le créneau traditionnel de la télévision. Le nombre d'abonnés aux services de télévision par câble a atteint 7,8 millions au 31 août 2006, en hausse de 2,2 % par rapport au 31 août 2005.

Il s'agit de la plus forte augmentation d'une année à l'autre depuis 1994, alors que la croissance avait été de 2,3 %. L'ajout de nombreux clients dans les trois principaux marchés de l'industrie s'est soldé par une augmentation de 15,9 % des recettes d'abonnements, qui sont passées de 5,1 milliards de dollars en 2005 à 5,9 milliards de dollars en 2006.

Les deux tiers des 800 millions de dollars de recettes supplémentaires provenaient de services non traditionnels, principalement l'accès à Internet et à la téléphonie. L'accès à Internet a produit des recettes de 1,7 milliard de dollars en 2006, en hausse de 19,9 % comparativement à celles réalisées en 2005, tandis que la téléphonie a engendré des recettes de 267,8 millions de dollars en 2006, soit cinq fois plus que celles générées en 2005.

Les recettes provenant des services de télévision ont quant à elle augmenté de 7,5 % pour s'établir à 3,9 milliards de dollars. Les câblodistributeurs ont réalisé des bénéfices avant intérêts et impôts de 1,5 milliard de dollars en 2006, en croissance de 11,6 % par rapport à l'année précédente. Cela représente un bénéfice de 24,1 cents pour chaque dollar de recettes, soit un peu moins que les 24,9 cents pour chaque dollar enregistrés en 2005.

Cette légère baisse de la marge bénéficiaire des câblodistributeurs s'explique surtout par la montée en flèche de 61,1 % des dépenses de ventes et de promotion, qui sont passées de 235,9 millions de dollars en 2005 à 380,1 millions de dollars en 2006. La concurrence pour une part du marché de la téléphonie et la promotion des forfaits à services multiples y est pour beaucoup.

Entre-temps, les concurrents sans fil, principalement les fournisseurs de services de télévision par satellite, ont vu le nombre d'abonnés à leurs services s'élever à 2,6 millions en 2006, en hausse de 5,5 % par rapport à 2005. Les recettes de ce segment de l'industrie ont progressé de 17,5 % pour atteindre 1,7 milliard de dollars. Pour une deuxième année de suite, les concurrents sans fil ont enregistré de modestes bénéfices avant intérêts et impôts.

Les bénéfices avant intérêts et impôts ont été de 37,0 millions de dollars en 2006, soit un peu moins que les 44,0 millions de dollars réalisés en 2005. Il s'agit pour ce segment d'un revirement de situation puisqu'il a subi des pertes avant intérêts et impôts tous les ans depuis sa création en 1997 jusqu'en 2004.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution