Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 3 Février 2001 à 00:00

Amazon.com va supprimer 1.300 emplois pour se refaire une santé

Le géant du commerce en ligne Amazon·com a annoncé lundi la suppression de 1300 emplois, soit 15% de son effectif, et la fermeture de deux sites tout en prévoyant un retour au bénéfice pour le quatrième trimestre de cette année.

La société, qui avait commencé par vendre des livres avant de se diversifier, va fermer son service après-vente à Seattle et un centre de distribution à McDonough en Georgie. Un autre centre de distribution à Seattle ne fonctionnera plus à temps plein. La perte opérationnelle d'Amazon s'est élevée à 60 millions de dollars au quatrième trimestre 2000, contre une perte de 175 millions sur la même période de 1999. La perte par action est de 25 cents, contre 55 cents sur les trois mois corespondants en 1999.

Les analystes tablaient, dans leur consensus calculé par First Call, sur une perte de 26 cents par action. Le Pdg d'Amazon Jeff Bezos, qui avait été sacré "personnalité de l'année 1999" par le magazine Time, a déclaré que des leçons avaient été tirées depuis le lancement de la société il y a cinq ans. Bezos, qui avait toujours refusé de prédire jusqu'ici quand son entreprise de commerce en ligne sortirait du rouge, a déclaré au cours d'une conférence de presse par téléphone, que cette question lui avait été posée des "milliers de fois". Mais "aujourd'hui, nous sommes à l'aise pour répondre à cette question", s'est-il félicité à propos de l'annonce d'un passage aux bénéfices pour le quatrième trimestre. Amazon, qui affiche une progression de 44% de ses ventes entre le dernier trimestre 1999 et le dernier trimestre 2000, a annoncé une progression de 104% de ses ventes à l'international sur un an, mais là aussi, le libraire en ligne continue pour l'instant à perdre de l'argent.

Après avoir ouvert des sites au Royaume-Uni et en Allemagne, Amazon propose également ses services en France et au Japon. La société provisionnera 150 millions de dollars pour les licenciements et fermetures de sites, et affirme que sa trésorerie devrait dépasser les 650 millions de dollars à la fin du premier trimestre.

Pour l'ensemble de l'exercice 2001, les ventes devraient augmenter de 20 à 30% par rapport aux ventes de l'an dernier et la perte opérationnelle devrait se maintenir dans une fourchette de 4 à 7% du chiffre d'affaires.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution