Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 22 Décembre 2007 à 00:00

Les écrans plats préparent leur mue vers la TNT haute définition

Pour Noël, les magasins exposent une multitude d'écrans plats haute définition, mais peu d'entre eux seront capables de recevoir au printemps 2008 les premières chaînes diffusées gratuitement en HD en France, sur la télévision numérique terrestre.

A ce jour, la plupart des téléviseurs se bornent à proposer une compatibilité avec la norme TNT standard (MPEG-2). Or à partir du 1er décembre 2008, les téléviseurs haute définition mis sur le marché devront obligatoirement intégrer un décodeur TNT HD (dit MPEG-4) s'ils veulent se prévaloir de cette technologie, qui promet une qualité d'image et de son bien supérieure à la traditionnelle diffusion en analogique.

La loi sur la télévision du futur, promulguée en mars, "n'a pas été anticipée, si bien que le consommateur qui a acheté un téléviseur récemment se trouve piégé s'il est mal informé, même s'il est toujours possible de se procurer un adaptateur externe", indique Laurent Freysz, directeur en France de la marque haut de gamme Loewe, convertie à 90% au format MPEG-4.

A terme, l'objectif est de clarifier l'offre pour le client qui "ne sait plus à quel label se vouer", explique-t-il. Il est vrai que face à la prolifération des logos, officiels ou non (HD Ready, Full HD, et aussi TNT ou TNT HD intégrée), choisir un écran plat peut devenir un véritable casse-tête.

Pour l'heure, les industriels se préparent à l'échéance avec plus ou moins de célérité. "Le délai de mise en oeuvre est un peu court : dans un contexte de production globalisée, il est difficile pour les filiales françaises des grands groupes d'électronique d'avoir des produits exclusivement TNT HD", analyse Michaël Matthieu de l'institut GfK. Panasonic reconnaît que "c'est un gros défi qui demande un travail de préparation important".

Un gros défi certes, mais au final une aubaine pour les fabricants: l'arrivée de la TNT HD gratuite, avec un bouquet de trois chaînes (TF1, France 2 et M6) au printemps 2008, va contribuer à démocratiser la haute définition et par conséquent stimuler les ventes, estiment les acteurs du secteur. "Actuellement, très peu de personnes profitent pleinement de la HD", limitée à des offres payantes, sur le câble, le satellite ou l'ADSL, rappelle M. Matthieu.

Philips, détrôné cette année par Samsung après 40 ans de domination du marché français des téléviseurs, a lancé ses premiers modèles TNT HD à l'occasion de la Coupe du monde de rugby, et y voit une opportunité pour retrouver sa place de leader. "En septembre 2008, 100% des gammes de téléviseurs 82 cm et plus seront équipées" d'un adaptateur MPEG-4, assurait la semaine dernière Jean-Robert Marenco, directeur marketing audio-vidéo de Philips France, lors d'une conférence de presse.

Son rival sud-coréen a décidé de transformer ses téléviseurs progressivement, à partir d'avril prochain. Déjà bien avancé, Sony va lui continuer le mouvement, sans toutefois viser la totalité de ses appareils pour éviter d'imposer un surcoût aux consommateurs moins fortunés. "Cela vaut le coup au-delà d'un mètre de diagonale", estime Stéphane Curtelin, responsable marketing télévision du groupe dans l'Hexagone.

"Le consommateur aura envie d'avoir un écran plus grand", prédit de son côté Christophe Chancenest de Samsung. Rappelant que seulement 33% des foyers français sont actuellement équipés d'un écran plat, et à peine 20% d'un téléviseur HD, les constructeurs sont optimistes. Avec deux actualités sportives en ligne de mire l'an prochain: l'Euro-2008 de football et les Jeux olympiques de Pékin.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution