Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 7 Février 2001 à 00:00

Arianespace : Servir la Défense Européenne

Lorsque les ministres européens donnèrent leur feu vert au développement du lanceur Ariane 1 en août 1973, leur première ambition, avant même d'anticiper les succès commerciaux actuels, était de doter l'Europe d'une capacité autonome d'accès à l'espace.

Cette autonomie était la condition nécessaire à l'émergence tant d‚une politique spatiale européenne indépendante que d‚une base industrielle solide.

L'Europe a ainsi mené des programmes scientifiques et d'application dont les résultats rivalisent avec ceux des autres puissances spatiales. Sur le plan commercial, les fabricants de satellites européens font aujourd'hui jeu égal avec leurs homologues d'outre-Atlantique. Dans le domaine de la sécurité et de la défense, l'Europe a toujours affiché des ambitions et des moyens plus limités que la Russie ou les Etats-Unis. Néanmoins, Ariane a su apporter sa contribution indispensable à l'émergence d'une capacité spatiale militaire en Europe, permettant de ce fait l'affirmation d'une nouvelle autonomie politique dans la gestion des crises internationales.

Un outil au service de la Défense européenne Arianespace a lancé la plus grande partie des satellites militaires européens.

  • Pour les télécommunications : les satellites Skynet 4B (décembre 1988) 4C (août 1990) et 4E (février 1999) pour le compte de la Grande-Bretagne, les satellites Telecom 1 et 2 (d'août 1984 à août 1998) avec les charges utiles Syracuse pour le Ministère français de la Défense et Hispasat 1a et 1B (septembre 1992 et juin 1993) avec les charges utiles SeconSat pour l'Espagne.
  • Pour l'observation : les satellites Helios 1A et Helios 1B (juillet 1995 et décembre 1999) pour la France, l'Italie et l'Espagne.


Le 7 février prochain, deux satellites militaires de télécommunications seront à bord d'une Ariane 44L : le britannique Skynet 4F et l'italien Sicral. Avec ce lancement, Ariane reste plus que jamais un pilier fondamental d'une politique européenne de défense. Un enjeu stratégique L'organisation et l'histoire de l'activité du transport spatial chez nos principaux concurrents aux Etats-Unis, les programmes lanceurs et les sites de lancement ont été confiés au Département de la Défense atteste bien de l'importance déterminante de la maîtrise de ce secteur pour le développement d‚une politique de sécurité. Au moment où les conflits dans le Golfe et dans les Balkans ont prouvé l‚importance de la composante spatiale dans l'organisation des systèmes de renseignement et de défense, l'Europe a démontré qu'elle dispose d'un outil rôdé, avec 138 missions Ariane, et d'une base de lancement organisée pour assurer la sécurité de ses missions.

Force est de reconnaître que dans ce domaine également, les pionniers du programme Ariane ont atteint leur objectif.

Fiche technique Arianespace Vol 139 Lanceur V139 ARIANE 44L (4 propulseurs d'appoint à Liquide).

103ème ARIANE 4 depuis la mise en service du lanceur
Ensemble de Lancement N°2 Centre Spatial Guyanais, Port Spatial de l'Europe, Kourou, Guyane française
Lancement prévu dans la nuit du Mercredi 7 au Jeudi 8 février 2001

Fenêtre de lancement :
Entre et 19h.28mn 20h.28mn Kourou 22h.28mn 23h.28mn T.U.
22h.28mn 23h.28mn Londres
23h.28mn 00h.28mn Rome et Paris
17h.28mn 18h.28mn Washington D.C.

Fiche techniques des satellites
Satellite Sicral
Client FiatAvio
Opérateur Ministère italien de la Défense Constructeur SITAB (Alenia Aerospazio) à Santa Palomba
Mission Télécommunications militaires
Masse au lancement 2 596 kg 1 489 kg Dimensions 2,8 x 3,4 x 4,9 m
Envergure en orbite 24,5m
Puissance électrique 3,3 kW (début de vie) Charge utile 9 répéteurs en bandes SHF, UHF et EHF
Durée de vie 10 ans
Position orbitale 16,2° Est (au dessus du Congo)
Zone de couverture Hémisphérique avec faisceaux sur l'Italie, l'Europe et le Proche Orient.

Satellite SKYNET 4F Client ASTRIUM Opérateur Ministère britannique de la Défense Constructeur Astrium Ltd. à Stevenage
Mission Télécommunications militaires
Masse au lancement 1 489 kg
Dimensions 1,76 x 1,91 x 1,45 m
Envergure en orbite 16,1 m
Puissance électrique 2 kW (début de vie) Charge utile 8 répéteurs en bandes SHF, UHF et S
Durée de vie 8 ans
Position orbitale 1° Ouest ou 6° Est (au dessus du Golfe de Guinée)
Zone de couverture Hémisphérique avec faisceaux.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution