Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 8 Février 2001 à 00:00

Bertelsmann prend le contrôle de RTL Group

Le groupe allemand des médias Bertelsmann s'est élevé lundi au rang de géant de l'audiovisuel en Europe en annonçant la prise de contrôle de RTL Group, numéro un de la télévision et de la radio sur le Vieux Continent.

Négociée en toute discrétion depuis plusieurs mois, cette transaction ouvre en outre la voie à l'introduction en bourse de Bertelsmann, un des rares groupes allemands de cette taille à ne pas être coté sur le marché. Le groupe de Gutersloh (nord) va acquérir les 30% détenus par la société Groupe Bruxelles Lambert (GBL) dans RTL Group et y augmenter ainsi sa participation à hauteur de 67%. En échange, GBL, qui appartient aux entrepreneurs Albert Frère et Paul Desmarais, obtient une participation de 25,1% dans le capital de Bertelsmann, a précisé le groupe allemand. Cette transaction, qui doit encore obtenir le feu vert du directoire de GBL, du conseil de surveillance de Bertelsmann et des autorités de la concurrence, est "un pas stratégique essentiel pour Bertelsmann qui s'offre l'un des plus importants producteurs d'émissions télévisées en Allemagne, bien implanté en Europe", souligne un analyste de BHF Bank, Roland Pfender.

Pour le président du directoire de Bertelsmann, Thomas Middelhoff, il s'agit d'une "étape majeure" pour la société, qui va ainsi se "renforcer sur le marché futur de la télévision". Le groupe estime avoir "trouvé une nouvelle possibilité (...) d'utiliser ses propres actions comme monnaie d'acquisition, tout en conservant son indépendance entrepreneuriale". Bertelsmann dispose d'un "trésor de guerre" de 15 milliards d'euros pour d'éventuelles acquisitions, avait-il indiqué en septembre.

En parallèle, le groupe négocie depuis plusieurs semaines une éventuelle fusion de ses activités musicales (BMG) avec le groupe britannique EMI, et il cherche à développer tous azimuts ses activités dans l'internet. La prise de contrôle de RTL Group parachève un processus de montée en puissance de Bertelsmann dans la télévision. Le géant de Gutersloh a récemment acquis la majorité de RTL Allemagne. Le groupe a aussi pris le contrôle de la chaîne allemande de télévision commerciale VOX, avant de s'allier au groupe britannique de médias Pearson dans la télévision, en y apportant sa participation dans le groupe germano-luxembourgeois CLT-UFA.

Né il y a moins de cinq ans du mariage entre la compagnie luxembourgeoise de télévision (CLT) et la filiale télévisuelle de Bertelsmann UFA, CLT-UFA s'est imposé sur tous les fronts à travers les 22 chaînes de télévision et les 18 stations de radio qu'il contrôle en Europe. L'union Pearson/CLT-UFA, baptisée RTL Group, "joue un rôlé-clé dans la stratégie de Bertelsmann. Cette marque peut être utilisée et encore développée", estime Bertelsmann.

RTL Group est le plus gros producteur mondial de films télévisés après Hollywood, et le principal négociant en droits sportifs en Europe, selon Bertelsmann. La future structure du capital du groupe RTL Group se décomposera désormais ainsi: Bertelsmann à 67%, le groupe britannique Pearson à 22% et les 11% restants cotés en bourse. Le capital de Bertelsmann pour sa part sera composé de 57,6% appartenant à la fondation Bertelsmann, 17,3% à la famille Mohn et 25,1% à GBL. Bertelsmann emploie 76.000 personnes dans 58 pays et a dégagé l'an dernier (1999/2000) un chiffre d'affaires de 16,6 milliards d'euros.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution