Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 1 Février 2008 à 00:00

Droits TV - La LFP n'a attribué aucun lot

La Ligue nationale de football (LFP) a décidé jeudi soir de n'attribuer aucun lot et d'ouvrir une deuxième phase de la procédure pour l'ensemble des douze lots mis aux enchères dans le cadre de l'appel d'offres des droits télévisuels pour la période 2008-2012, a indiqué la LFP.

Les raisons d'une telle décision n'ont pas été précisées, mais il semble probable que la LFP a fait jouer le principe du prix de réserve, considérant que les offres des différents opérateurs n'étaient pas suffisantes. Lors du précédent appel d'offres, les droits avaient été cédés à Canal+ contre 600 millions d'euros annuels, pour une période de trois ans, dans un contexte de concurrence effrénée avec le bouquet TPS.

Depuis la fusion entre Canalsat et TPS, la chaîne cryptée avait clamé sa volonté d'obtenir une baisse significative des droits qu'elle détient depuis 1984. Les dirigeants de Canal+ avaient notamment fustigé la valeur du Championnat de Ligue 1, alors que les membres de la LFP clamaient que la diffusion du Championnat était vitale pour la chaîne.

La LFP n'a pas précisé les modalités de la deuxième phase de la procédure. "Nous sommes à la première phase d'une procédure qui peut en comporter plusieurs. Nous sommes en quelque sorte à la mi-temps. Et je suis satisfait de cette première mi-temps qui a montré l'entrée en force majeure d'un nouvel acteur majeur, Orange. Cela étant, il va y avoir une deuxième mi-temps et peut-être même des prolongations, comme cela c'est passé par exemple en Angleterre. Soyez patients!", a déclaré Frédéric Thiriez, le président de la LFP.

La Ligue semble donc décider à faire jouer la concurrence entre Canal+ et Orange, nouveau venu dans le domaine des droits du football. Pour obtenir un maintien voire un accroissement des revenus issus des droits par rapport à la période qui s'achève , la LFP avait choisi de morceler son offre en douze lors : trois lots Premium, trois lots fans, quatre lots magazine, un lot multiplex, un lot pour la vidéo à la demlande (VOD) et un lot pour la téléphonie mobile.

Ce morcèlement avait incité Canal+ à intenter de nombreux recours, tous rejetés jusqu'à présent par les tribunaux. Pressés par de nombreux journalistes à l'issue du conseil d'administration, les membres de la LFP ont tous refusé de s'exprimer en quittant les locaux du cabinet d'avocats de la Ligue.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution