Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 5 Février 2008 à 00:00

Possible fin de la grève des scénaristes: espoir des nommés aux Oscars

Les nommés aux Oscars ont accueilli avec espoir lundi la perspective d'une résolution rapide de la grève des scénaristes, qui ouvrirait la voie à la tenue de la cérémonie comme prévu le 24 février.

Lors du traditionnel déjeuner des sélectionnés aux prestigieuses récompenses hollywoodiennes, lundi dans un grand hôtel de Beverly Hills (Californie, ouest), George Clooney, nommé cette année dans la catégorie du meilleur acteur pour "Michael Clayton", a qualifié de "signe formidable" les informations parues pendant le week-end sur un possible accord de fin de grève.

"Il existe un accord préliminaire qui doit être ratifié par le conseil d'administration" du syndicat des scénaristes (WGA), a affirmé M. Clooney, qui est membre de cette organisation professionnelle. "Mais je pense qu'il y a de grandes chances de le voir se confirmer, et c'est un signe formidable", a-t-il ajouté.

La WGA a lancé une grève le 5 novembre pour réclamer aux producteurs une augmentation des droits d'auteur afin de tenir compte de l'exploitation des contenus cinématographiques et télévisés sur les nouveaux médias numériques. La presse professionnelle de Hollywood s'est fait l'écho samedi d'une "percée" dans les négociations après trois mois de conflit.

"Je pense qu'il existe une grande lassitude en raison de cette grève (...), on finit par perdre son pouvoir de négociation au fur et à mesure que la grève dure. Donc j'espère que nous, les membres du syndicat, allons obtenir (cet accord) aussi vite que possible", a encore dit George Clooney.

La grève avait provoqué l'annulation de la cérémonie des Golden Globes, le 13 janvier, remplacée par une conférence de presse expédiée en 30 minutes, et jeté une ombre sur la tenue des Oscars, la WGA n'excluant pas d'y installer des piquets de grève.

Sid Ganis, président de l'Académie des arts et des sciences du cinéma qui remet les statuettes chaque année depuis 1929, a lui aussi exprimé son optimisme lundi. "J'espère que tout sera résolu, de telle sorte que nous puissions nous rassembler tous le 24 février", a-t-il dit: "cela se présente très très bien à l'heure actuelle".

Le polémiste Michael Moore, dont le "Sicko" est sélectionné dans la catégorie du documentaire, a de son côté accusé les producteurs de "négocier de mauvaise foi" et affirmé que l'enjeu n'était que de "deux cents par dollar". "J'espère que tout va se terminer, et bien se terminer", a indiqué pour sa part Viggo Mortensen, nommé comme Clooney pour l'Oscar du meilleur acteur.

"Tôt ou tard, les chefs d'entreprise vont devoir sauter le pas et accorder des compensations au sujet des nouvelles technologies. Il faudrait qu'ils le fassent, et qu'ils le fassent maintenant. Mais les échos (des négociations) sont positifs", a-t-il ajouté.

Le réalisateur de "Michael Clayton" Tony Gilroy, a indiqué qu'il avait hâte d'être aux Oscars mais qu'il ne s'y rendrait pas si la grève continuait, par solidarité avec les scénaristes. Brad Bird, réalisateur nommé pour le dessin animé "Ratatouille", lui a fait écho. "Si la grève continuait, je ne franchirais pas les piquets" de grève des scénaristes, a-t-il dit.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution