Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 13 Février 2008 à 00:00

Les Victoires de la musique classique fêtent leur 15e édition

Les Victoires de la musique classique fêteront mercredi soir à Toulouse leur 15e édition et tenteront, avec l'aide de quelques stars, d'améliorer leur audience, qui est passée en 2007 sous la barre des 2 millions de téléspectateurs.

Comme les deux années précédentes, la principale émission de musique classique à la télévision sera animée par Marie Drucker et Frédéric Lodéon, et diffusée sur France 3 et France Inter en direct à partir de 20h50. Alors qu'elle oscillait les années précédentes entre 2,2 et 2,4 millions, l'émission n'a réuni l'an passé qu'1,9 million de téléspectateurs. "La cérémonie classique représente environ 40% de celle consacrée aux variétés, je ne connais pas un autre domaine où la proportion entre la musique classique et les musiques populaires soit comparable", relativise le directeur général des Victoires de la musique, Gilles Désangles.

Une incertitude inhabituelle pèse cependant cette année sur la cérémonie, en raison d'un appel à la grève pour le 13 février sur les radios et les télévisions publiques après l'annonce de la fin de la publicité dans ce secteur. "Pour l'instant, la diffusion est maintenue", indiquait-on lundi à France 3. Du côté des Victoires, on précisait que la remise des récompenses aurait lieu mercredi soir à Toulouse quoi qu'il en soit. "Le plus grand concert classique de l'année" devrait une nouvelle fois faire office de tremplin sans équivalent pour de jeunes talents.

Cette année, le ténor Cyril Auvity, la soprano Kareen Durand ou le baryton Thomas Dolié sera sacré "révélation artiste lyrique" après le vote de quelque 40.000 personnes par courrier, téléphone ou internet. Ce jury populaire a aussi fait son choix, au titre de la "révélation soliste instrumental", parmi le claveciniste Benjamin Alard et les pianistes David Greilsammer et David Fray. Pour le reste, la liste des nominations issue du choix de l'Académie des Victoires de la musique classique, forte de 300 professionnels et personnalités, laboure des chemins qui peuvent sembler rebattus.

Championne incontestée de ces récompenses (sacrée en 1995, 1996, 1998, 2000, 2002, 2005 et pour des enregistrements en 1999 et 2001), Natalie Dessay est de nouveau nommée comme artiste lyrique, aux côtés de la soprano Sandrine Piau et du ténor mexicain Rolando Villazon. Dans la liste des nominations figurent aussi les pianistes Nicholas Angelich et Alexandre Tharaud ainsi que le violoncelliste Jean-Guihen Queyras (soliste instrumental), de même que les derniers albums du contre-ténor Philippe Jaroussky et de la mezzo italienne Cecilia Bartoli (enregistrement).

Même hors palmarès, l'édition 2008 sera riche en vedettes. "C'est avant tout une émission de télévision, c'est pourquoi le comité artistique essaie d'avoir le plus joli plateau possible", justifie le distributeur de disques indépendant Yves Riesel, membre du comité. Ainsi, le champion de la vulgarisation musicale Jean-François Zygel est de nouveau de la partie, à laquelle a été conviée aussi la prodige allemande du violon Julia Fischer.

Lors de cette émission aux couleurs de la musique russe, des Victoires d'honneur seront remises au jeune chef ossète Tugan Sokhiev pour son Orchestre national du Capitole de Toulouse, au pianiste moscovite Evgueny Kissin ainsi qu'au baryton Jean-Philippe Lafont, natif de la Ville rose. Enfin, hommage sera rendu à trois grands disparus de 2007: la soprano Régine Crespin, le ténor italien Luciano Pavarotti et le violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch.

Voici la liste des nominations aux Victoires de la musique classique 2008, qui seront attribuées mercredi soir (à partir de 20h50) lors d'une cérémonie retransmise sur France 3 et France Inter en direct de Toulouse:

Révélation de l'année artiste lyrique
. Cyril Auvity, ténor
. Kareen Durand, soprano
. Thomas Dolié, baryton

Révélation de l'année soliste instrumental
. David Fray, piano
. Benjamin Alard, clavecin
. David Greilsammer, piano

Artiste lyrique de l'année
. Natalie Dessay, soprano
. Sandrine Piau, soprano
. Rolando Villazon, ténor

Soliste instrumental de l'année
. Nicholas Angelich, piano
. Jean-Guihen Queyras, violoncelle
. Alexandre Tharaud, piano

Ensemble de l'année
. Accentus, direction Laurence Equilbey
. La Chambre philharmonique, direction Emmanuel Krivine
. Les Sacqueboutiers, ensemble de cuivres anciens

Compositeur de l'année
. Nicolas Bacri, "Variations sérieuses" (Quatuor à cordes n°7 opus 101)
. Philippe Hersant, "Song Lines"
. Eric Tanguy, "In terra pace"

Enregistrement de l'année
. "Carestini, histoire d'un castrat" par Philippe Jaroussky (Virgin/EMI)
. "Maria" par Cecilia Bartoli (Decca/Universal)
. "Pierre et le loup et autres contes russes" avec Valérie Lemercier (Naïve)

DVD de l'année
. "Cardillac" de Hindemith (BelAir Classiques)
. "Jeanne d'Arc au bûcher" de Honegger avec Sylvie Testud (Accord/Universal)
. "La Pietra del Paragone" de Rossini (Naïve)
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution