Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 21 Février 2008 à 00:00

Christine Ockrent, journaliste aguerrie et compagne de Bernard Kouchner

Christine Ockrent, pressentie pour devenir directrice générale de la future holding de l'audiovisuel extérieur public, est une journaliste aguerrie, qui a exercé des postes à responsabilité à la télévision, la radio et la presse écrite, et qui est aussi la compagne du ministre des Affaires Etrangères Bernard Kouchner.

D'origine belge, née à Bruxelles en avril 1944 d'un père diplomate, Christine Ockrent est diplômée de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris. Elle démarre sa carrière au bureau d'information des Communautés économiques européennes, puis travaille de 1968 à 1976 à la chaîne américaine C.B.S News, où elle participe notamment au prestigieux magazine "Sixty Minutes". De retour en France, elle travaille à FR3 puis Europe 1, où elle est responsable du journal de 8H00.

En mars 1979, elle interview pour France 3 l'ex-Premier ministre du Shah d'Iran, Amir Abbas, dans sa cellule, dix jours avant qu'il ne soit exécuté. Cette interview avait provoqué une polémique, certains accusant la journaliste d'avoir donné du grain à moudre aux juges de la nouvelle République islamique, en montrant un Amir Abbas désarçonné par des questions directes sur la torture et la police politique du Shah. Appelée par Pierre Desgraupes sur Antenne 2, elle présente à partir d'octobre 1981 le journal de 20H00, en alternance avec Bernard Rapp et Patrick Poivre d'Arvor. Ses yeux bleus et perçants, son allure stricte et son professionalisme "à l'américaine" lui valent, de la part de ses admirateurs, d'être baptisée "la reine Christine".

Elle quitte la chaîne avec fracas en 1985, passe par TF1 (où elle est directrice adjointe), puis rejoint France 3, où elle est rédactrice en chef et présentatrice du journal. Elle prend ensuite les rênes de l'hebdomadaire "L'Express", de 1994 à 1996. De retour sur France 3, elle anime des émissions politiques, dont "France Europe Express", de 1997 à 2007, et, depuis septembre 2007, "Duel sur la 3". Elle présente également une chronique sur France 24.

L'arrivée au gouvernement de son compagnon Bernard Kouchner (avec qui elle a eu un fils en mars 1986), au poste de ministre des Affaires Etrangères, a fait grincer quelques dents au sein de France 3. Aux syndicats qui s'interrogent sur la crédibilité de l'information dans "Duel sur la 3", Christine Ockrent répond que ces accusations sont "sexistes" et "insultantes". "On ne demande jamais à un journaliste homme quels sont ses liens avec telle ou telle femme politique", déclarait-elle en septembre.

Mais dernièrement, c'est la Société des Journalistes (SDJ) qui s'en prenait à Mme Ockrent. Ils lui reprochent de multiplier "les ménages", à savoir des prestations rémunérées auprès d'organismes et sociétés privées, et appellent la direction de la chaîne à "rappeler fermement les règles en vigueur à tous les journalistes".

Avant même sa nomination, le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez avait répondu mercredi aux éventuelles critiques concernant les liens entre Christine Ockrent et Bernard Kouchner. "Il serait étonnant qu'on réduise l'ampleur du rôle et de la compétence professionnelle de Christine Ockrent à la question de savoir de qui elle est la femme", avait-il commenté.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution