Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 10 Mars 2008 à 00:00

Ecrans plats : le boom de la demande entraîne une vaste réorganisation de la production

Sony et Samsung vont doper leur production de dalles-mères LCD, tandis que Pioneer va se fournir en dalles plasma auprès de Matsushita.

Les écrans LCD ont conquis désormais plus de la moitié d'un marché de 100 milliards de dollars. Le boom de la demande de téléviseurs à écrans plats entraîne une vaste réorganisation dans la production, centrée en Asie. Accords de production et ouvertures d'usines se multiplient sur un marché qui a passé pour la première fois la barre des 100 milliards de dollars l'année dernière.

Mardi, la presse nipponne a annoncé que Sony et Samsung allaient doper leur production de dalles-mères LCD, la technologie qui a le vent en poupe dans le secteur. De son côté, Pioneer, un des leaders de la technologie concurrente, celle des écrans plasma, devrait se fournir en dalles-mères auprès du leader mondial Matsushita. "Sony et Samsung ont convenu d'investir conjointement pour renforcer les lignes de production d'une usine commune de dalles-mères LCD en Corée du Sud", a assuré le journal économique Nikkei dans un article daté de Séoul.

Les deux groupes, qui ont établi en 2004 co-entreprise, S-LCD, pour la production de dalles et modules LCD, prévoient d'investir quelque 200 milliards de yens (1,25 milliard d'euros) supplémentaires, a ajouté le quotidien sans citer de source. Les dalles-mères LCD sont de gigantesques substrats de verre recouverts de couches ultra-minces de cristaux liquides et autres matériaux. Elles sont ensuite découpées en plusieurs panneaux (de la taille des écrans souhaités), lesquels sont assemblés avec divers composants pour constituer ce que l'on nomme les modules.

Ces modules sont ensuite complétés et habillés pour devenir les téléviseurs LCD de marques Sony d'une part et Samsung d'autre part. L'augmentation de la production est rendue nécessaire par le boom mondial du marché des téléviseurs LCD, Samsung et Sony étant les numéros un mondiaux de cette catégorie d'appareils devant le japonais Sharp. Ne disposant pas de site de façonnage de dalles LCD en propre et redoutant une pénurie pour ses TV de grandes diagonales en haute définition, Sony a également conclu récemment un accord avec Sharp pour bénéficier d'un tiers de la quantité de dalles-mères qui sortiront à partir de fin 2009 ou début 2010 de la gigantesque usine ultra-high-tech que Sharp est en train de construire au Japon, près d'Osaka (ouest).

De son côté, Pioneer va cesser de produire des dalles-mères pour TV plasma, et s'approvisionner auprès de son compatriote Matsushita (marque Panasonic), a affirmé mardi le quotidien économique Nikkei. "Pioneer met au point les derniers ajustements pour abandonner totalement la production de dalles plasma", a assuré en une le Nikkei. Selon le journal, Pioneer devrait stopper ses chaînes de production au Japon dans le courant de l'année et se fournir en dalles plasma auprès de Matsushita, numéro un du secteur qui possède des usines géantes dans l'archipel et est en train d'en construire une nouvelle.

Pioneer continuera toutefois à proposer des téléviseurs plasma et poursuivra l'assemblage de ses derniers, a précisé le Nikkei. Le groupe a pour sa part indiqué que "pour l'heure rien n'est décidé", mais il devrait, selon plusieurs médias, annoncer sa décision vendredi après un conseil d'administration. La concurrence est de plus en plus rude dans le secteur des écrans plats, les TV à cristaux liquides, hier limitées en taille, étant aujourd'hui capables de rivaliser avec les plasma, même dans les gammes de plus de 60 pouces. L'activité TV plasma de Pioneer est actuellement dans le rouge.

Le groupe totalise une part de marché mondiale sur ce type de téléviseurs de 8% environ, loin derrière les trois premiers que sont Matsushita (31,5%) et les sud-coréens LG Electronics (28,2%) et Samsung Electronics (22,1%). Le secteur de la production des dalles-mères pour écrans de téléviseurs au Japon est donc en pleine phase de consolidation. Pioneer, à l'instar du géant japonais Toshiba, a déjà récemment décidé d'acheter des dalles d'écran LCD au pionnier nippon du secteur, Sharp. Sony, qui s'approvisionne déjà en dalles LCD auprès de Samsung, va également faire appel à Sharp pour satisfaire ses énormes besoins.

Par ailleurs, Matsushita, Hitachi et Canon se sont également associés dans la production de dalles-mère LCD et à matériaux organiques (OLED), sans doute la technologie de ces prochaines années, avec les TV à faisceaux laser (dont Mitsubishi Electric est le pionnier). Lundi, Sony avait confirmé arrêter la production de téléviseurs à tube cathodique, la technologie de la première génération d'appareils. Pour la première fois en 2007, le chiffre d'affaires mondial du secteur des écrans plats a donc dépassé les 100 milliards de dollars, selon les données du cabinet spécialisé DisplaySearch.

Et les courbes de vente des vieux tubes cathodiques et des écrans LCD se sont croisées au dernier trimestre : il se vend désormais plus d'écrans plats dans le monde, alors que fin 2006, les LCD ne pesaient encore que 30% du marché.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution