Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 12 Mars 2008 à 00:00

Neuf Cegetel: rentabilité en hausse, bonnes perspectives avant achat par SFR

L'opérateur Neuf Cegetel a enregistré en 2007 une amélioration de sa rentabilité et a confirmé ses bonnes perspectives pour 2008, qui sera l'année de son rachat par SFR, filiale de Vivendi, pour en faire un acteur de poids face à France Télécom.

A l'occasion de la publication mardi de ses résultats annuels, Neuf Cegetel a annoncé une hausse de 23% de son bénéfice net à 262 millions d'euros. Sa marge opérationnelle s'établit à 21,7% (contre 18,8% en 2006), lui permettant de confirmer son objectif de 25% pour 2008. L'opérateur a aussi annoncé le paiement d'un dividende de 60 centimes d'euro par action, soit une augmentation de 50%. Neuf Cegetel fait l'objet d'une offre de rachat par son principal actionnaire SFR (40%), filiale du groupe Vivendi, qui souhaite reprendre la participation de l'autre actionnaire, le groupe Louis Dreyfus (28,7%).

Si SFR reçoit le feu vert des autorités de la concurrence, l'opérateur lancera une offre publique d'achat (OPA) sur l'ensemble du capital qui devrait intervenir entre mai et octobre. Lors de la conférence de presse, Jacques Veyrat, PDG de Neuf Cegetel, artisan du développement du groupe et aussi de sa vente à SFR, a confirmé officiellement son départ à l'issue de l'opération. "Je n'ai pas vocation à rester chez Neuf Cegetel", a déclaré M. Veyrat, par ailleurs directeur général du groupe Louis Dreyfus.

Avec 3,22 millions de clients ADSL (internet haut débit par le téléphone) et 21% de part de marché à fin 2007, Neuf Cegetel est le premier opérateur alternatif devant Free (groupe Iliad). Mais il figure loin derrière Orange (France Telecom) qui regroupe à lui seul près de la moitié des clients internet. Le schéma est quasiment identique sur le secteur de la téléphonie mobile où SFR, avec 18,7 millions de clients et environ 33,9% de part de marché, se place aussi en deuxième position derrière Orange (24,2 millions et 43,8% de parts de marché).

Cette alliance entre SFR et Neuf Cegetel devrait leur permettre de faire pièce à l'opérateur historique, surtout à l'heure où le secteur des télécoms s'apprête à investir massivement dans le très haut débit, la prochaine génération de l'internet, qui passera par la fibre optique. A ce sujet, Neuf Cegetel a confirmé ses objectifs d'investissements de 300 millions d'euros d'ici 2009 pour le raccordement d'un million de logements.

L'opérateur a aussi annoncé un accord avec le câblo-opérateur Numéricable qui lui permettra de raccorder 140.000 logements à Paris et dans d'autres agglomérations dont il n'a pas voulu préciser les noms. Ce partenariat, sans précédent dans la fibre optique, est une première étape entre acteurs du marché pour trouver un terrain d'entente sur un secteur où toute la règlementation reste à définir.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution