Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 1 Avril 2008 à 00:00

Draguignan - TNT : du retard à l'allumage

Nos confréres de "maville.com" publient sur leur site ,consacré aux informations de "Draguignan et sa région", un article illustrant parfaitement le theme de notre edito de ce mois "Y-a-t-il un pilote pour la TNT", qui releve en pratique les incoherences des différents acteurs qui "se refilent le bébé"...

"Alors que dans notre édition du 16 octobre dernier, nous annoncions, sur la foi des affirmations de la mairie, que la télévision numérique terrestre et ses 18 chaînes, seraient en service en cette fin mars 2008 sur Draguignan et la communauté d'agglomération (16 communes), nous apprenons que, finalement, l'allumage serait prévu pour la fin juin. Renseignements pris en mairie, « nous avons fait le nécessaire dans les temps, TDF a reçu le dossier depuis longtemps, nous ne sommes pour rien dans ce retard. »

Chez TDF, on refile le bébé au CSA. Un représentant de Télé Diffusion de France estime : « Le retard est dû au conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Je pense qu'il y a un problème de replanification des fréquences. On ne peut pas utiliser celles de la télévision analogique (NDLR : la télé classique telle qu'on la connaît actuellement, avec le « râteau » sur le toit). C'est le CSA qui est chargé de cette replanification. »

Bernard Leccio, spécialiste en téléphonie, antennes, abonnements et Canal +, sur le boulevard Carnot évoque « les clients qui défilent toute la journée pour nous demander si la TNT va bientôt arriver. On ne sait rien officiellement concernant le retard, on l'a appris par la bande. La date reste inconnue. »

Le professionnel précise que tous les téléviseurs actuels (en tout cas ceux qu'il vend) sont équipés pour recevoir la TNT quand elle sera lancée. Les foyers ayant des téléviseurs plus anciens devront acheter (un peu plus de 50 E) un décodeur. « Sinon, explique-t'il, on peut toujours capter la TNT, dès maintenant, par satellite, mais il faut un décodeur et une parabole en plus. » Il serait donc préférable, ne serait-ce que pour une question de coût, d'attendre l'arrivée de la télévision numérique terrestre qui, selon le CSA, devrait finalement arroser la Dracénie d'ici fin juin.

La couverture de l'ensemble de la CAD est possible grâce à la triangulation des trois réémetteurs des Selves, de Notre-Dame-d'Elle Anges et du Pic de l'Ours. Au CSA, on nous confirme : « La mise en service de la TNT est un chantier énorme et la principale difficulté réside dans la cohabitation de l'analogique et du numérique. Croyez bien que l'on fait notre possible pour développer la TNT le plus vite possible, nous ne voulons pas la fracture numérique ! »

La diffusion de la télévision numérique terrestre a commencé en France le 31 mars 2005. Grâce à cette nouvelle technologie - la numérisation de la diffusion du programme -, de nouvelles chaînes sont diffusées sur le réseau des émetteurs terrestres. De plus, le signal diffusé est de meilleure qualité.

Aujourd'hui, 85 % de la population de métropole peut recevoir la TNT. Fin 2008, 89 % de la population sera desservie. Espérons que Draguignan en fera partie et que la mise en service, promise pour dans trois mois, ne sera pas indéfiniment repoussée. En terme de chaînes, ce serait... le bouquet !"
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Max | Lundi 23 Mai 2011 à 20:17
Logé a Draguignan, je recevais la TNT grace a un décodeur, de retour ne week end plus de TNT, je relance une recherche et ne reçois plus les chaines nationales, rien que canal, le temps qu'il reste en clair ??????
Qu'on m'explique ????
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution