Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 7 Avril 2008 à 00:00

La TV verte, les réseaux sociaux, les télécoms et la publicité au MIPTV

La télévision "verte", les réseaux sociaux, le rapprochement entre les télécoms et la télévision, et les stratégies des marques pour toucher un public de plus en plus volatil sont les points forts développés lors du MIPTV, l'un des plus grands marchés de l'audiovisuel, dont la 45è édition démarre lundi à Cannes.

A quelques jours de l'ouverture, 13.100 participants étaient inscrits, soit un chiffre équivalent à l'année dernière à la même époque. 106 pays seront représentés, en tant qu'acheteurs ou vendeurs, dont, pour la première fois, l'Afghanistan, l'Angola, le Bénin, l'Irak, le Pakistan, le Rwanda... Parmi les exposants, les pays les plus représentés seront la Grande-Bretagne, la France, les Etats-Unis, l'Espagne, l'Italie... Le Japon est l'hôte d'honneur de cette 45è édition.

Mondialement connu pour ses programmes d'animation (dont il assure 60% de la production mondiale), ce pays exporte également des programmes de divertissement et notamment les jeux "Hole in the wall" et "Silent library", dont une version française pourrait arriver dans l'Hexagone. Comme lors des dernières éditions du MIPTV (et du MIPCOM, qui se tient en automne), la télévision "verte" reste un thème à la mode. Plusieurs conférences y seront consacrées, dont par exemple la mobilisation des bulletins météos télévisés pour alerter sur le changement climatique.

Les agences publicitaires (Ogilvy, BBDO, Havas, Publicis...) seront par ailleurs présentes en force. Les publicitaires réfléchissent à la manière de "bâtir des ponts" entre la télévision, internet, les créateurs de contenus et eux-mêmes, via par exemple le placement de produits, courant à la télévision américaine. Au terme d'une année marquée par l'explosion des réseaux sociaux dans le monde, Travis Katz, chargé de la stratégie internationale à MySpace, Joanna Shields, présidente de Bebo, et Joi Ito, de l'organisation Creative Commons, évoqueront la création de programmes originaux spécifiquement pour ces supports.

Plusieurs tables rondes parleront de l'avenir des réseaux sociaux, de la publicité et des communautés qui se créent sur ces supports autour de programmes télévisés. La convergence entre les opérateurs télécoms et la télévision sera l'un des points forts développés lors de la manifestation, avec par exemple la venue de Didier Lombard, PDG de France Télécom. Sa présence "exceptionnelle" montre "combien la convergence entre télécoms et télévision traditionnelle est une réalité", soulignent les organisateurs du MIPTV.

Lors d'une conférence intitulée "Inventer une nouvelle expérience de l'audiovisuel", M. Lombard présentera la vision d'Orange dans l'audiovisuel à travers le service "TV everywhere". Orange a déboursé en février 203 millions d'euros pour acheter trois lots de droits audiovisuels 2008-2012 de Ligue 1 de football, une accélération dans la stratégie de contenus de l'opérateur de télécoms qui avait été initiée en 2003 avec le lancement de son offre de télévision sur ADSL.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution