Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 19 Avril 2008 à 00:00

TNT : l'Arlésienne lotoise

A l'image de ce qu'a pu (peut) vivre le département, en matière de zones blanches de téléphonie mobile ou de connexion internet haut débit, la fracture numérique se creuse.

La télévision numérique terrestre va-t-elle devenir l'Arlésienne lotoise : celle dont on parle tout le temps sans jamais la voir ? La date de fin mars 2008 est désormais derrière nous, et toujours pas de TNT sur les écrans cadurciens, encore moins lotois. Fin mars 2008, c'était l'échéance annoncée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), en septembre 2007, comme date butoir.

Aujourd'hui, le site internet du CSA annonce Cahors parmi les « prochains émetteurs destinés à la diffusion de la TNT ». Diffusion remise aux calendes grecques ? Plus ou moins. Le service communication du CSA est formel : la TNT sera diffusée à Cahors avant début juin. « L'ouverture des relais de Cahors nécessite des réaménagements de fréquences, pour éviter que le numérique ne brouille l'analogique », explique-t-on pour justifier ce retard. Les relais du Failhal et de Cassines sont concernés.
fracture numérique

Pour le reste du département, 26 zones vont être allumées, au plus tard au premier trimestre 2009. Elles permettront, dans le cadre d'un schéma de rattrapage départemental, de couvrir 250 000 personnes (les ondes ne s'arrêtent pas aux frontières du département) et 75 % des Lotois.

Sur le site du CSA, une carte fait état de la couverture actuelle de la TNT sur le territoire français. La zone lotoise reste blanche, désespérément blanche, couverte à un petit 17 % (ceux qui captent leur signal directement au Pic du Midi, Bergerac et Aurillac) quand 85 % de la population métropolitaine est actuellement desservie. Le Lot reste à la traîne. Au point que Christian Estrosi, alors ministre délégué à l'aménagement du territoire, annonçait, lors d'une visite dans le Lot : la TNT accessible par satellite, pour tous, dans les trois mois… C'était il y a plus d'un an, en mars 2007 !

A l'image de ce qu'a pu (peut) vivre le département, en matière de zones blanches de téléphonie mobile ou de connexion internet haut débit, la fracture numérique se creuse. Dans certains secteurs de France, on parle déjà de l'arrivée de la TNT haute définition. Et la dernière assemblée plénière du CSA a fait la proposition, pour deux régions, du passage de la télévision analogique au tout numérique, dès 2009. Sorte de test, en prévision de l'arrêt définitif, partout en Métropole, de la télévision analogique, prévue au 30 novembre 2011. Pour y arriver dans le Lot, il va falloir passer à la vitesse supérieure.

Source : La depêche.fr | Auteur : Elisa Navarro.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Dams | Lundi 21 Avril 2008 à 21:56
Et oui, je suis lotois et depuis le lancement de la TNT en mars 2005, j'attends que mon tour vienne. Le CSA fait vraiment n'importe quoi. Ils ont promis la TNT à Cahors rapidement et bien il faut encore attendre. J'habite à Biars sur cère et là, on nous a promis que fin juin c'était bon et maintenant on apprend que c'est premier trimestre 2009: 1 an de retard !!!!! Quand est-ce qu'on va arrêter de se moquer de nous ????? C'est bon, il y en a marre, le CSA pense à la HD alors que nous on a même pas la TNT ! Je vais me mettre à TNTSAT obligé, on paye la redevance TV assez chère, ils vont nous l'augmenter avec la suppression de pub et on a accès à 6 chaines au lieu de 18 pour presque tout le monde ! Il y en a vraiment marre. Et en plus le ministre qui disait "vous l'aurez l'année prochaine" mais oui, c'est cela, encore une fois, il faut attendre. Il va falloir se sortir les mains des poches et réfléchir un peu à servir tout le monde avant de s'attaquer à de nouveaux projets genre la radio numérique ou la TMP. Dans le LOT, si on dois avoir la TNT en décembre 2010, la radio numérique en 2016 et la TMP en 2030, autant déménager... Donnez nous la TNT par pitié !!!!!! Ne nous oubliez pas !!!!
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution