Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 28 Avril 2008 à 00:00

Molières 2008 : théâtre et télévision font bon ménage

La "Nuit des Molières" vit lundi soir sa 22e édition, qui tentera de confirmer que théâtre et télévision peuvent faire bon ménage après les succès d'audience obtenus ces derniers mois par des retransmissions de spectacles.

La cérémonie sera diffusée sur France 2 à partir de 20H50 en direct des Folies Bergère à Paris avec l'espoir de témoigner "de la vitalité et de la diversité de la création théâtrale", selon l'Association professionnelle et artistique du théâtre (Apat), organisatrice des Molières. Les deux "familles" du théâtre français, le secteur privé et le réseau subventionné, nourrissent la liste des 73 nominations (dans 17 catégories) de manière plutôt équilibrée.

En tête avec six nominations, la pièce "Good Canary", mise en scène par l'Américain John Malkovich et créée dans le privé (Comedia), devance deux spectacles du public, "La Petite Catherine de Heilbronn" de Kleist (Odéon) et "La Seconde surprise de l'amour" de Marivaux (Nanterre), et un du privé, "La Vie devant soi" de Gary/Ajar (Marigny), à égalité avec cinq nominations. Arrivent ensuite "L'Hôtel du libre-échange" de Feydeau (quatre citations) puis "Je tremble" de Joël Pommerat et "Le Roi lion" (trois chacun).

Présentée par l'animatrice Karine Le Marchand, la 22e "Nuit des Molières" sera placée sous la présidence d'honneur des acteurs Barbara Schulz et Clovis Cornillac, ce dernier étant d'ailleurs nommé dans la catégorie comédien alors que sa mère Myriam Boyer l'est dans celle de la meilleure comédienne. Un hommage sera rendu au mime Marceau, décédé en septembre, lors de cette soirée riche en acteurs et artistes connus comme Sandrine Kiberlain, Pierre Arditi ou Grand Corps Malade, et ponctuée d'intermèdes musicaux interprétés par la troupe du "Roi lion" et celle de "Fame".

Soucieuse de réparer quelques "injustices" du passé, l'Apat a modifié la procédure déterminant les nominations, qui se faisaient sous forme de vote à deux tours depuis la création de ces récompenses en 1987. Cette année, la liste des nommés a été établie par trois jurys (un pour le théâtre privé, un autre pour le secteur subventionné et le dernier pour les spectacles jeune public) constitués de personnalités assistant "à beaucoup de spectacles tant à Paris qu'en région". Le palmarès reste le fruit du vote des quelque 1.700 membres de l'Académie
des Molières (professionnels et personnalités), appelés à voter à partir de la liste des nommés.

L'une des protestations émane du directeur de la Comédie et du Studio des Champs-Elysées, Michel Fagadau, qui a fait savoir que ses spectacles ne participeraient plus à l'avenir à cette compétition selon lui "faussée dès le départ" car les jurés "ne peuvent pas avoir vu toutes les pièces". L'Apat espère que l'audience de la cérémonie repassera au-dessus de la barre des 2 millions de téléspectateurs sous laquelle elle était descendue en 2007, en surfant sur le succès des retransmissions en direct de "Faisons un rêve" de Guitry (5,4 millions de téléspectateurs) et "Fugueuses" (près de 8 millions).

Et les organisateurs des Molières aimeraient "aller beaucoup plus loin que ça" encore en obtenant la diffusion quotidienne d'un "programme court" (une minute à une minute et demie) sur France 2 pour assurer la promotion des spectacles à l'affiche à Paris, en Ile-de-France et en province.

Voici la liste des nominations 2008 aux Molières, les prix du théâtre français qui seront remis dans 17 catégories lundi soir lors d'une cérémonie retransmise sur France 2 en direct (20H50) des Folies Bergère à Paris:

THEATRE PUBLIC
. "Hop là, nous vivons !" de Ernst Toller, mise en scène Christophe Perton
. "Juste la fin du monde" de Jean-Luc Lagarce, m.e.s. Michel Raskine
. "La Seconde surprise de l'amour" de Marivaux, m.e.s. Luc Bondy
. "Les Trois soeurs" de Tchékhov, m.e.s. Stéphane Braunschweig

COMPAGNIES
. "Les Fourberies de Scapin" de Molière, m.e.s. Emilie Valantin
(Théâtre du Fust-Montélimar)
. "Je tremble" de Joël Pommerat
. "Juste la fin du monde" de Lagarce, m.e.s. Francois Berreur
(Cie Les Intempestifs)
. "Meilleurs souvenirs de Grado" de Franz Xaver Lroetz, m.e.s. Benoît
Lambert
(Théâtre de la tentative)
. "Le Mendiant ou la mort de Zand" de Youri Olecha, m.e.s. Bernard Sobel
(Cie Bernard Sobel)
. "La Petite Catherine de Heilbronn" de Kleist, m.e.s. André Engel
(Le vengeur masqué)

THEATRE PRIVE
. "Les Belles-soeurs" d'Eric Assous, m.e.s Jean-Luc Moreau
. "Good Canary", de Zach Helm, m.e.s de John Malkovich
. "Les Riches reprennent confiance", de Louis-Charles Sirjacq, s.e.s
Etienne Bierry
. "La Vie devant soi" de Gary/Ajar, m.e.s Didier Long

THEATRE MUSICAL
. "Cabaret"
. "L'Enfer" de Gabor Rassov, m.e.s. Pierre Pradinas
. "Le Roi lion"
. "Souingue ! Souingue !" de Laurent Pelly

ADAPTATEUR
. Pierre Deshusses pour "La Petite Catherine de Heilbronn"
. Xavier Jaillard pour "La Vie devant soi"
. Dominique Laure Miermont et Lukas Hemleb pour "La Marquise d'O"
. Lulu et Michael Sadler pour "Good Canary"

METTEUR EN SCENE
. Luc Bondy pour "La Seconde surprise de l'amour"
. Alain Françon pour "L'Hôtel du libre-échange"
. Didier Long pour "La Vie devant soi"
. John Malkovich pour "Good Canary"

REVELATION THEATRALE
. Sarah Biasini dans "L'Antichambre"
. Thibaut Corrion dans "Le Cid"
. Raphaëline Goupilleau dans "Une Souris verte"
. Clotilde Hesme dans "La Seconde surprise de l'amour"
. Julie-Marie Parmentier dans "La Petite Catherine de Heilbronn"
. Aymen Saïdi dans "La Vie devant soi"

DECORATEUR/SCENOGRAPHE
. Catherine Bluwal pour "L'Antichambre"
. Karl-ernst Herrmann pour "La Seconde surprise de l'amour"
. Pierre-Francois Limbosch pour "Good Canary"
. Nicky Rieti pour "La Aetite Catherine de Heilbronn"

CREATEUR COSTUMES
. Moidele Bickel pour "La Seconde surprise de l'amour"
. Pascale Bordet pour "Victor ou les enfants au pouvoir"
. Patrice Cauchetier pour "L'Hôtel du libre-échange"
. Florence Sadaune pour "Le Cid"
. Julie Taymor pour "Le Roi lion"

CREATEUR LUMIERES
. Christophe Grelié pour "Good Canary"
. Donald Holder pour "Le Roi lion"
. Joël Hourbeigt pour "Homme sans but"
. Eric Soyer pour "Je tremble"

SPECTACLE SEUL(E) EN SCENE
. Jacques Bonnaffé dans "L'Oral et hardi"
. Christophe Malavoy dans "Gary/Ajar"
. Eric Métayer dans "Un Monde fou"
. Laurent Poitrenaux dans "Ebauche d'un portrait"

COMEDIEN
. Clovis Cornillac dans "L'Hôtel du libre-échange"
. Jacques Frantz dans "Les Riches reprennent confiance"
. Michel Galabru dans "Les Chaussettes - opus 124"
. Jérôme Kircher dans "La Petite Catherine de Heilbronn"

COMEDIENNE
. Myriam Boyer dans "La Vie devant soi"
. Marina Hands dans "Le Partage de midi"
. Cristiana Reali dans "Good Canary"
. Dominique Reymond dans "Le Pélican"

COMEDIEN DANS UN SECOND ROLE
. Didier Brice dans "Les Forains"
. Jean-Pierre Malo dans "En toute confiance"
. Gilles Privat dans "L'Hôtel du libre-échange"
. Laurent Stocker dans "Juste la fin du monde"

COMEDIENNE SECOND ROLE
. Valérie Bonneton dans "Le Dieu du carnage"
. Sabine Haudepin dans "Les Belles-soeurs"
. Norah Krief dans "Le Roi Lear"
. Bulle Ogier dans "Homme sans but"

AUTEUR
. Jean-Claude Brisville, "L'Antichambre"
. Roland Dubillard, "Les Diablogues"
. Joël Pommerat, "Je tremble"
. Stephan Wojtowicz, "Les Forains"

JEUNE PUBLIC
. "L'hiver 4 chiens mordent mes pieds et mes mains", Philippe
Dorin/Sylviane Fortuny
. "Nosferatu", Denis Athimon/Julien Mellano
. "Petit Pierre", Suzanne Lebeau/Maud Hufnagel
. "Seule dans ma peau d'âne", Estelle Savasta
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution