Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 29 Mai 2008 à 00:00

Orange part à la conquête des fans de foot avec son offre "Orange foot"

L'opérateur de télécommunications Orange, qui a fait une incursion dans le pré carré de Canal+ en achetant une partie des droits de retransmission de la Ligue 1, lancera le 9 août son offre payante Orange Foot sur la télévision, le portable ou l'ordinateur, au prix de 6 euros par mois.

L'offre foot télévisée comprend notamment le grand match du samedi soir de la Ligue 1 en direct, précédé d'un magazine sur l'actualité foot de la semaine. Des résumés de tous les matches pourront être visionnés à la demande à partir du lundi. Pour avoir accès à Orange foot sur sa télévision, le téléspectateur doit être abonné à l'offre triple-play de l'opérateur (29,90 euros par mois), qui comprend le téléphone fixe, l'internet haut débit (ADSL) et le bouquet basique télévisuel. Orange propose également une offre sur internet (Orange.fr), avec des magazines en VoD.

L'offre mobile, proposée elle aussi à 6 euros par mois, comprend la diffusion de huit matches de chaque journée de championnat en direct samedi à 19H00 et dimanche à 15H00, des résumés des meilleures actions de 10 matchs, et des alertes pour visionner des buts en vidéo via SMS. Début 2008, Orange avait déboursé 203 millions d'euros pour trois lots des droits audiovisuels de la Ligue 1 pour la période 2008-2012. L'opérateur de télécoms avait notamment remporté un des trois lots Premium (la diffusion de 38 matches du samedi soir).

Les deux autres lots premium avaient été attribués à Canal+. Grâce à cette nouvelle offre, l'opérateur "vise plusieurs centaines de milliers de clients d'ici fin 2009, entre la télévision et le mobile", a déclaré Louis-Pierre Wenes, directeur des activités d'Orange en France, lors d'une conférence de presse. L'offre Orange foot démarrera le 9 août, avec la saison 2008/09, et le choix définitif des affiches diffusées le samedi soir à la télévision n'est pas encore arrêté.

Orange va privilégier "une approche très grand public, non élitiste", avec "un traitement au service du spectacle et de l'émotion" et "un grand usage de l'interactivité", a indiqué Xavier Couture, ancien de TF1 et Canal+ et prochain directeur de la division contenus du groupe. A la présentation des programmes, figureront le journaliste Denis Balbir (débauché de France Télévisions) et l'ancienne judoka Céline Géraud (qui officiait à TF1), embauchés sur la base de contrats exclusifs. Des consultants devraient les rejoindre.

Avec Canal+, qui était jusqu'à peu le seul acteur de la télévision payante en France, "nous nous parlons tout le temps", a assuré Raoul Roverato, en charge des nouvelles activités de croissance d'Orange. "Il y a eu un petit phénomène d'agacement mais cela va s'apaiser. Nos intentions ne sont pas agressives", a-t-il déclaré. Depuis plus d'un an, Orange multiplie les incursions dans les domaines de prédilection de Canal+.

L'opérateur a créé une filiale de coproduction de cinéma (Studio 37), raflé une partie des droits du football, annoncé en avril le lancement d'ici fin 2008 de six chaînes de cinéma et de séries télévisées et signé des accords exclusifs avec le studio américain Warner et la chaîne HBO. Et pendant le Festival de Cannes, Orange a indiqué qu'il proposait son offre de télévision payante, le 3 juillet, à la quasi-totalité des foyers français, grâce à la réception par satellite.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Alexis | Dimanche 7 Mars 2010 à 10:04
bonjour

sa ma l'air d'etre pas mal jai regarder une fois et jaimerais bien regarder les match sur le portable
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution