Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 1 Juin 2008 à 00:00

WordPress, l'auberge virtuelle des blogs mondiaux

Ils ne sont que 25, qui travaillent de chez eux, pourtant leur entreprise, Wordpress, est devenue grâce au bouche-à-oreille le 2e plus gros hébergeur mondial de blogs derrière Blogger (Google) et l'un des cinq sites plus fréquentés du monde.

Créé en 2003 par un programmeur amateur de 19 ans, étudiant de saxophone jazz, Matt Mullenweg, WordPress offre un logiciel qui permet facilement de créer un blog personnalisé ainsi qu'un espace pour l'héberger. Il est basé sur un logiciel libre et gratuit, sans cesse perfectionné par des milliers de programmeurs bénévoles. WordPress a vu affluer les blogueurs lorsqu'en 2004, l'un des principaux sites de création de blogs, le pionnier Six Apart, a modifié ses prix.

Depuis, son outil a séduit les plus grands médias américains, qui comme CNN, le New York Times ou le Wall Street Journal lui ont confié l'hébergement de leurs blogs, a expliqué à l'AFP son vice-président Raanan Bar-Cohen. Sa force réside dans les 3,2 millions de blogs qu'il héberge - trois fois plus qu'il y a un an -- qui lui amènent en cumulé 168 millions de visiteurs uniques par mois et 800 millions de pages vues, le propulsant au 4e rang mondial, selon le site de comptage Quantcast.

En janvier 2008, il a reçu 29,5 millions de dollars de divers investisseurs, dont le New York Times. Le site, qui fait payer ses fonctionnalités avancées, a été rentable d'entrée. Il prouve que, loin de ralentir, la folie des blogs continue à attirer de plus en plus d'adeptes dans le monde, allant des touristes aux commerçants, en passant par les grands médias, qui veulent communiquer sur internet grâce à ces outils automatisés, à la portée de tous.

Chaque mois, Wordpress voit arriver 300.000 nouveaux blogs du monde entier, 140.000 messages, et 100.000 commentaires, soit une croissance des visiteurs et du nombre de blogs de 10% par mois. "Nous créons l'équivalent de 1,5 Wikipedia par mois", a lancé M. Bar-Cohen. La vague continue: selon le cabinet eMarketer, aux Etats-Unis les blogueurs devraient passer de 25 millions en 2008 (13% des internautes) à 28 millions l'an prochain, puis 34 millions en 2012 (16%).

Les lecteurs de blogs devaient eux passer de 54% à 67% des internautes américains. Quant à la publicité sur les blogs, espérée comme la manne, elle devrait doubler d'ici 2012, à 744 millions de dollars. Les promesses futures de la publicité sur les blogs font d'ailleurs de Wordpress et Six Apart des cibles idéales de rachat pour les géants AOL, Google, Microsoft ou Yahoo!.

Tous les blogueurs ne durent pas. WordPress héberge des sites à succès -- en tête le blog décalé stuffwhitelike.com -- mais aussi près d'un million de blogs oubliés - sans aucune visite le mois dernier. Ne sont pas comptabilisés un million de "blogs de spams", qui renvoient souvent à des sites X. WordPress a largement devancé son concurrent Six Apart. Il reste derrière Blogger (Google), mais ce dernier voit partir nombre d'utilisateurs vers WordPress.

Six Apart, qui s'appuie sur une équipe de 200 personnes, cherche d'autres sources de revenus. Il mise maintenant beaucoup sur la publicité ciblée, espérant pouvoir la diffuser sur la grande base de pages disponibles que lui offrent ses bloggeurs. "Nous avons démarré le mois dernier, ça marche très bien", a expliqué à l'AFP son PDG Chris Alden. "Nous offrons au blogueur plus de la moitié des recettes publicitaires" -- davantage que ce qu'offre Google.

"Cela pourrait être une source importante de revenus", a aussi reconnu le vice-président de WordPress. Mais le marché est encore balbutiant, et tous espèrent des initiatives de Microsoft. "Nous aimerions tous que Microsoft réussisse à apporter la communauté publicitaire chez les blogueurs et les sites de socialisation, cela nous aiderait tous", a-t-il résumé.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution