Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 5 Juin 2008 à 00:00

Le Trégor inégalement servi par la télé numérique

Dans "Ouest-France", nous avons relevé l'article suivant, qui décrit fort bien les problémes de réception posés actuellement par la TNT , même dans des "zones couvertes"...

"Aujourd'hui, Gwénaëlle profite des chaînes de la TNT gratuitement. Pour la parabole, l'adaptateur, le déplacement et le réglage, son père a dû débourser 450 €. Les réémetteurs de Lannion et Perros-Guirec ne sont pas équipés TNT. Pour capter les dix-huit chaînes gratuites, il faut parfois... payer !« Un coup de vent a eu raison de ma vieille antenne râteau, pliée en deux au sommet de ma cheminée. Je ne recevais que TF1, France 2 et France 3. Je me suis dit que c'était l'occasion de m'équiper d'une bonne antenne pour capter la TNT... pour pas trop cher. » N'avait-on pas promis aux Bretons, en mars 2005, l'arrivée de la TNT gratuite ?

Un émetteur, deux réémetteurs

Cette téléspectatrice trélévernaise a vite déchanté : « Je suis allée voir un spécialiste qui m'a déconseillé d'installer une antenne, m'assurant qu'il ne garantissait la TNT à personne dans le secteur. En revanche, il m'a orientée vers une réception des chaînes de la TNT par la parabole. Bonjour le devis ! » (Lire ci-dessous).
Une voisine pourtant reçoit la TNT via une antenne installée... dans son grenier !

Et les sites Internet de promotion de la TNT et de TDF (www.tntgratuite.com et http://www.tdf.fr/tnt-cartes-couverture) indiquent que la commune de Trélévern est couverte par le réseau. Le vendeur l'aurait-il menée en bateau ?
Pas vraiment, car une chose est sûre : le Trégor est inégalement couvert par la TNT. « À peu près 80 % des foyers peuvent la recevoir », estime Jean-Michel Ferrec, responsable du service après-vente du magasin Connexion.

L'explication est technique. Depuis mars 2005, « l'émetteur de Roc'h-Trédudon est équipé en TNT mais les deux réémetteurs de Lannion et Perros ne le sont pas encore ». À Bel-Air et au Sémaphore, ces deux réémetteurs pallient les insuffisances de leur grand frère : ils envoient leurs ondes analogiques vers les zones qui captent mal les signaux venant de Roc'h Trédudon, notamment en bord de mer. Les antennes orientées vers l'émetteur des Monts d'Arrée reçoivent les 18 chaînes gratuites, les autres peuvent faire une croix dessus !

Patience

C'est la raison de la cacophonie actuelle. Ainsi, on reçoit la TNT hertzienne à Plouaret et à Ploulec'h, dans certains quartiers perrosiens et lannionnais, mais pas au bourg de Trébeurden, ni à Ploumanac'h, ni en bas de Lannion, ni dans la vallée de Kerdu à Ploumilliau...

Ces zones d'ombre de la TNT sont amenées à disparaître, en grande partie en tout cas, puisqu'au 30 novembre 2011, « la TNT devra desservir au moins 95 % de la population métropolitaine », promet le Conseil supérieur de l'audiovisuel, qui prévoit alors la fin de la télé analogique. C'est le CSA qui attribue les fréquences et décide du passage des émetteurs ou réémetteurs au numérique. Aucun calendrier n'est encore défini pour équiper ceux de Lannion et Perros, ce ne sera donc pas pour 2008.

En attendant, à chaque boutique sa méthode. But vend des adaptateurs, autour de 40-50 €, « remboursables sous sept jours, comme tous nos produits », garantit Sébastien Unvoas, responsable du rayon télé. Au client de tester la réception... et de rapporter le matériel s'il ne fonctionne pas. « On lui demande quand même s'il reçoit bien les chaînes hertziennes. S'il n'a que la une, la deux, la trois et un peu la six, c'est pas la peine, ça ne passe pas. » Chez Connexion, la méthode est aussi très pragmatique : « On demande aux antennistes (ils sont trois) qui connaissent de nombreux secteurs, on consulte les sites Internet... ou on conseille la parabole, la qualité est bien meilleure. » Les plus pressés peuvent sortir leur carte de crédit (voir ci-dessous) ; aux autres, on conseillera d'attendre.

Cécile KERNIVINEN.

Ouest-France
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution