Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 14 Juin 2008 à 00:00

A Montreuil (Nord) la réception de la TNT reste catastrophique

Sur le site de "La voix du Nord", la réception de la TNT dans la region de Montreuil est loin d'être satisfaisante...

« J'ai fait l'installation sur les maisons d'une nouveau lotissement sur les hauteurs d'Étaples près du château d'eau. Sur les premières maisons ça marche très bien, un peu plus bas, la dernière ne reçoit rien », raconte James Hétroy, un professionnel basé à Merlimont. Cette histoire résume la galère dans laquelle se trouve une bonne partie des habitants du Montreuillois. Avec la TNT, la télévision numérique terrestre, c'est tout ou rien. Il n'y pas de zone intermédiaire, on reçoit ou on ne reçoit pas.

Il y a donc deux catégories de téléspectateurs : les chanceux et les oubliés. Les chanceux sont surtout sur les hauteurs dans l'arrière-pays. Et encore faut-il que leur antenne ne soit pas braquée vers l'émetteur du Mont-Lambert à Boulogne-sur-Mer. « Dans cette zone, l'émetteur d'Abbeville passe bien, celui de Bouvigny un peu moins », confirme Denis Gremont, antenniste à Montreuil. Pour recevoir la TNT, il faut donc changer l'orientation de son antenne-rateau. Les équilibristes le feront à leurs frais, les autres font appel à des spécialistes qui ne peuvent malheureusement pas garantir le résultat.

La TNT est en effet diffusée par blocs de plusieurs chaînes que l'on appelle des multiplexes. Quelquefois certains passent, d'autres non. Du coup, il est fréquent que l'on ne reçoive qu'une partie des chaînes. « J'ai fait un essai la semaine dernière à Berck, explique James Hétroy. Tout passe depuis Abbeville sauf le multiplexe des chaînes publiques ! » Un comble pour le téléspectateur contribuable. De plus, il faut savoir que la majorité des antennes du Montreuillois sont dirigées vers l'émetteur « classique » de Boulogne depuis la bonne vieille ORTF.

Or l'émetteur TNT boulonnais est beaucoup moins puissant pour ne pas gêner les Anglais. Résultat, sa zone de couverture numérique est beaucoup plus réduite : même Samer ne reçoit rien ! Les téléspectateurs du Montreuillois hésitent cependant à réorienter leurs antennes dans la direction opposée, vers Abbeville. En effet, ils ne pourraient alors plus recevoir les programmes de France 3 Nord-Pas-de-Calais. Ils capteraient sur le troisième canal, France 3 Picardie. Pire, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) autorisera à la fin de l'année, une télévision régionale privée. Or cette dernière diffusera à partir de Bouvigny, qui couvre l'Hesdinois mais guère plus. Bye-bye les nouveaux programmes locaux !

Tout devrait cependant s'arranger... mais fin 2011 ! C'est le moment choisi par la France pour stopper la diffusion analogique, c'est à dire la télévision « classique ». Il sera alors possible d'augmenter la puissance des émetteurs de la TNT qui devrait alors arroser au delà de leurs limites actuelles. Autre solution, plus rapide, mais aussi plus coûteuse : installer un réémetteur dans le Montreuillois.

Quand à recevoir ici la télé par internet, c'est encore de la science fiction... •
Source : FRÉDÉRIC VAILLANT /lavoixdunord.fr
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution