Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 27 Février 2001 à 00:00

Les grosses têtes : nouvelle formule

Chassé temporairement de RTL en pleine cure de jeunisme, Philippe Bouvard a frappé sous la ceinture, comme ses jeunes concurrents, pour le retour des "Grosses têtes" nouvelle formule, dont il a enregistré le premier numéro lundi en public.

Après plusieurs semaines de "best of" ayant suivi une interruption de six mois à l'antenne, le septuagénaire a retrouvé son "bébé", applaudi par un public fidèle. Il lui a offert un florilège de jeux de mots, calembours, plaisanteries de garçon de bain ne dépassant pratiquement jamais le niveau de la ceinture.

Devant RTL, la file d'attente des candidats participants à l'émission s'allongeait dès le début de matinée, alors qu'une centaine de personnes seulement a pu entrer dans le studio. Philippe Bouvard a remercié "ces auditeurs, qui en partant, nous ont fait revenir".

"Les grosses têtes", émission que Bouvard a animée pendant 24 ans, espèrent renouer avec le succès d'antan alors que l'audience de la station a reculé de quatre points en un an, pour se retrouver à 13,2% (Médiamétrie- novembre-décembre 2000). L'émission enregistrée le matin sera diffusée de 16H30 à 18H00. Nouvelles rubriques, nouvelles têtes comme Ariel Wizman venu de Canal+ ou Jean-Marie Bigard et le retour d'une autre figure historique de RTL, Fabrice parti lui aussi l'été dernier, mais de son plein gré.

Pour résumer l'ambiance, très potache de l'émission, voire franchement scatologique, Fabrice a eu ce mot: dans "culturelle", "turelle" est un suffixe... Un ton qu'avait notamment adopté Christophe Dechavanne, qui a assuré son interim sans enrayer la chute d'audience.

"Les petits nouveaux ont été choisis en fonction, non de leur âge, mais de leur talent", a prévenu Philippe Bouvard. Ariel Wizman (Canal+) avait l'air de se demander pourquoi il était venu. Interrogé en marge de l'émission où les blagues sur les homosexuels ont volé bas, il a reconnu: "Ce n'est pas la grande gloire, mais ce n'est pas si désagréable que ca". "J'ai pour principe de toujours essayer. Je ne connaissais pas bien. Ca ne me plaît pas que l'on débine les homosexuels, mais en même temps je ne vais pas faire le censeur intolérant".

Outre Fabrice, Ariel Wizman et Jean-Marie Bigard, Pierre Bellemare, Jean-Pierre Coffe, Jacques Mailhot, Jean-Jacques Peroni participaient à cette "première".

Bernard Tapie, Edouard Baer, Michel Leeb, Julie Snyder, Laurent Gerra et Karl Zéro (avec lequel Philippe Bouvard doit faire une émission sur TF1 intitulée "Abracadabrantesque") devraient notamment rejoindre l'émission.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution